• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 1 mai 2016

Archives pour 1 mai, 2016

Procès de Salah Abdeslam : nouvelle interview d’un avocat

Pour moi qui n’ai toujours été que victime, tout cela est totalement surréaliste.

Je rappelle avoir toujours connu des difficultés quasi insurmontables à trouver des avocats qui acceptent de prendre en charge la défense de mes intérêts et qu’il ressort très clairement de mes différentes expériences en la matière depuis 2010 que ce sont les magistrats de mon Tribunal de Grande Instance, à Brest, qui exercent des pressions sur les avocats que je consulte pour les dissuader de me défendre.

Quand je lis que nous serions « dans un système qui pratique la « victimocratie » », je suis obligée de rectifier : c’est exactement l’inverse, les mafias sont au pouvoir, ou à tout le moins, disposent de pouvoirs en comparaison desquels ceux de l’opinion ou de l’ensemble des citoyens du pays sont absolument ridicules.

« Personne ne va reprocher au médecin qui a soigné Salah Abdeslam après son arrestation d’avoir fait son travail. Il s’agit de la même chose avec son avocat. »

Aïe aïe aïe… C’est peut-être vrai en ce qui le concerne, mais bien des médecins se voient reprocher ou interdire de soigner des victimes. Si des mafieux assez puissants pour acheter leurs juges ont tenté de tuer des personnes qui les dérangeaient, ils achètent aussi leurs médecins autant que possible, ou exercent sur eux diverses pressions en vue d’en obtenir ce qu’ils veulent : refus de soins, ou mieux encore, « erreurs » médicales fatales tout à fait volontaires.

 

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/arrestation-de-salah-abdeslam/proces-de-salah-abdeslam-je-trouve-grave-qu-on-ne-reconnaisse-pas-a-certains-le-droit-d-etre-defendus_1428161.html

Procès de Salah Abdeslam : « Je trouve grave qu’on ne reconnaisse pas à certains le droit d’être défendus »

 

Alors que Frank Berton essuie des critiques pour avoir accepté de défendre Salah Abdeslam, francetv info a interrogé Liliane Glock, qui a eu pour client Francis Heaulme, l’un des criminels les plus détestés de France.

 

Frank Berton, l'avocat de Salah Abdeslam, le 27 avril 2016 à Paris.

Frank Berton, l’avocat de Salah Abdeslam, le 27 avril 2016 à Paris. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

Procès de Salah Abdeslam : nouvelle interview d'un avocat dans Corruption vincent.matalon Propos recueillis parVincent Matalon

Mis à jour le 01/05/2016 | 07:05, publié le 01/05/2016 | 07:05

Comment défendre l’indéfendable ? Frank Berton, avocat au barreau de Lille, est directement concerné par cette question depuis qu’il a annoncé, mercredi 27 avril, qu’il défendrait Salah Abdeslam lors de son procès en France.

Avant lui, d’autres pénalistes ont eu pour client des criminels détestés par la France entière. C’est le cas de Liliane Glock. Avocate au barreau de Nancy (Meurthe-et-Moselle), elle a assuré la défense de Francis Heaulme, le « routard du crime » condamné pour neuf meurtres perpétrés entre 1984 et 1992. A francetv info, elle raconte comment elle a vécu cette mission, pas si extraordinaire à ses yeux.

Francetv info : auriez-vous accepté de défendre Salah Abdeslam ?

Bien entendu, même si je doute que lui aurait souhaité être défendu par une femme ! Je trouve inouï que les avocats qui se chargent de ce genre de profil soient obligés de se justifier : être défendu est un droit accordé à tout le monde. Ne pas le concevoir révèle un déficit démocratique.

Je ne comprends d’ailleurs pas les commentaires indignés par le fait que Frank Berton soit payé via l’aide juridictionnelle. Il ne va pas toucher une fortune, mais une misère : pour une instruction criminelle, le forfait prévu doit être de l’ordre de 800 euros environ, même si l’affaire s’étale sur cinq ans. La France est d’ailleurs l’un des seuls pays à procéder ainsi : les avocats belges, luxembourgeois ou allemands sont rémunérés à l’heure, même quand leurs clients n’ont pas les moyens de régler la facture.

Votre client le plus médiatique est Francis Heaulme. Comment êtes-vous entrée en contact avec lui ?

C’était il y a au moins une dizaine d’années. Son avocat de l’époque, aujourd’hui décédé, m’avait contactée pour que j’intervienne à ses côtés sur les crimes qui avaient été commis dans l’Est de la France. Francis Heaulme était alors détenu à Nancy, ce qui me permettait de lui rendre visite facilement. Par la suite, il a voulu que je le défende sur l’ensemble des affaires qui le concernaient encore.

Avez-vous hésité à assurer sa défense, vu le personnage ?  

Pas du tout. Je suis avocate depuis 35 ans, spécialisée en droit pénal… J’ai plaidé pour un nombre non négligeable de criminels, comme Simone Weber [condamnée en 1991 pour le meurtre de son ancien amant, dont le corps avait été retrouvé découpé par une meuleuse à béton], je n’avais donc aucune raison de décliner cette proposition. Si un avocat criminaliste refuse de plaider pour une affaire de crime de sang, il doit à mon sens changer de spécialité !

Concernant Francis Heaulme, je refuse d’ailleurs de parler de défense de l’extrême. Il ne s’agissait pas d’un tueur en série qui choisissait méthodiquement ses cibles parmi une certaine catégorie de personnes, mais d’un tueur multiple dont la personnalité montrait qu’il possédait des circonstances atténuantes – même si la justice n’a pas voulu le reconnaître expressément.

N’avez-vous tout de même pas craint d’être menacée, ou prise à partie ?

Je sais que cela peut arriver. Lorsqu’il défendait Richard Roman, accusé à tort du meurtre d’une fillette de 7 ans, mon confrère Henri Leclerc avait été malmené au point de se faire déchirer la chemise lors d’une reconstitution des faits. Il est d’ailleurs plus facile aujourd’hui que jamais d’envoyer un courriel de menaces à un avocat.

Pour autant, ni moi ni ma famille n’avons jamais été menacés. Dans l’affaire Francis Heaulme, je savais qu’il ne fallait pas tomber dans la provocation. Je défendais un tueur, mais il fallait toujours tenir compte des victimes et les respecter. C’est sans doute ce qui m’a permis de ne pas être inquiétée. Je ne l’ai d’ailleurs pas plus été lorsque j’ai défendu le Hamas devant les juridictions européennes, en obtenant en première instance le retrait du mouvement de la liste des organisations terroristes établie par l’Union européenne.

Comprenez-vous que la défense d’un criminel détesté de l’opinion puisse provoquer l’indignation, voire les insultes et la violence ?

Nous sommes dans un système qui pratique la « victimocratie » : dès qu’il y a des victimes, il nous est très difficile d’observer les choses de manière objective. Je comprends que l’opinion puisse se plaindre lorsqu’un criminel échappe à une condamnation, mais je trouve grave qu’on ne reconnaisse pas à certains le droit d’être défendus.

Nous devons par exemple reconnaître que Francis Heaulme était le produit de notre société. Et c’est cette société qui doit gérer ces personnes, les condamner ; mais également leur donner la possibilité d’être défendues. Je ne me suis jamais excusée d’avoir défendu un client, quel qu’il soit.

Dans le cas de Salah Abdeslam, les commentaires indignés s’expliquent sans doute par le profil terroriste de l’accusé…

Mais le travail de l’avocat n’est pas de défendre l’idéologie de son client ! Exposer les motifs d’un passage à l’acte ne revient pas à les approuver. Si je dois demain défendre un mari jaloux accusé d’avoir tué sa femme, cela ne fera pas de moi quelqu’un de jaloux, et je n’approuverai pas non plus ses motivations.

Personne ne va reprocher au médecin qui a soigné Salah Abdeslam après son arrestation d’avoir fait son travail. Il s’agit de la même chose avec son avocat.

Que retire-t-on d’une affaire aussi retentissante que celle de Francis Heaulme, une fois le procès terminé ?

Défendre Francis Heaulme a été marquant d’un point de vue médiatique, tant les sollicitations ont été nombreuses. Mais du point de vue de ma clientèle, je n’ai pas l’impression que cette affaire ait changé les choses. Les clients expliquent très rarement pourquoi ils vous ont choisie plutôt qu’un ou une autre, mais jusqu’à présent, aucun n’est venu me voir en faisant référence à l’affaire Heaulme.

En fait, la seule fois où les médias m’ont apporté un client, c’est après que je sois apparue avec mon chien dans un reportage sur les animaux diffusé à la télévision ! Professionnellement, ce n’était pas franchement flatteur…

Terrorisme : nouvelles menaces

Et voilà, c’est ce que je craignais : nouveau vendredi 13 à haut risque.

 

http://www.metronews.fr/info/suede-l-eurovision-menacee-par-le-terrorisme/mpdC!hxY32sCxjMw/

Suède : l’Eurovision menacée par le terrorisme ?

 

Mis à jour : 29-04-2016 17:56

- Créé : 29-04-2016 17:42

TERRORISME – A deux semaines du concours, les services de sûreté du pays seraient sur les dents.

 

Selon la presse suédoise, les organisateurs ont rencontré la police mardi pour renforcer leur collaboration.

Selon la presse suédoise, les organisateurs ont rencontré la police mardi pour renforcer leur collaboration.

Henrik Montgomery / TT / TT NEWS AGENCY / AFP

Photo:

L’Eurovision constitue-t-elle la nouvelle cible du groupe Etat islamique ? D’après le Daily Mail qui cite la presse locale, les services de sûreté de l’Etat suédois (Sapo) ont reçu des informations en ce sens de leurs homologues irakiens.

Les services irakiens croient savoir qu’une cellule serait parvenue à rallier la Suède. Composée de sept à huit personnes, elle ciblerait en priorité des civils à Stockholm, qui reçoit le concours dans deux semaines. « Je peux confirmer que nous travaillons intensivement, en coordination avec nos partenaires locaux et internationaux, pour nous assurer de la véracité des informations que nous avons reçues », a abondé la porte-parole des Sapo, Sirpa Franzen.

« Nous recevons assez souvent des informations de ce type »

Selon la presse suédoise, les organisateurs ont d’ailleurs rencontré la police mardi, pour renforcer leur collaboration et faire le point sur la sécurité prévue dans la capitale ce soir là. « Nous recevons assez souvent des informations de ce type, qui sont parfois correctes et parfois erronées », a également expliqué Sirpa Franzen, qui n’a pas voulu préciser ni la nature de l’alerte ni s’il s’agissait d’une menace terroriste.

Pour la sixième fois, la Suède accueille la concours Eurovision grâce à sa victoire, l’an dernier. Les artistes se produiront dans le décor futuriste de l’Ericsson Globe de Stockholm devant près de 20.000 spectateurs et des dizaines de millions de téléspectateurs.


Yin

cuy gracioso 3

Aime le potage

Avis du 3 février 2015

Ce blog a été créé le 6 janvier 2015 pour prendre le relais du Petitcoucou venant d'être suspendu sans préavis ni avertissement en milieu de journée. Ayant eu cette fonction jusqu'au 1er février 2015, il devient un doublon du Petitcoucou suite à la réouverture de ce dernier après trois semaines de suspension, et sa reprise d'activité à compter du 2 février 2015.

Sondage

Aimez-vous ce blog ?

Chargement ... Chargement ...

Calendrier

mai 2016
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Avis

Les statistiques de ce blog sont bloquées depuis le 21 janvier 2015. Plus aucun compteur n'est incrémenté, ceux des visites du jour restent à zéro, les mises à jour ne se font plus.

Avis du 24 janvier 2015

Mes statistiques "avancées" sont de retour et font apparaître un record de visites le 21 janvier 2015 - record très modeste, mais néanmoins record pour ce blog nouveau-né. En revanche, les statistiques "basiques" sont toujours bloquées. Tout cela m'évoque bien évidemment les petites manies de Cyprien Luraghi qui n'a jamais pu supporter de voir s'envoler le nombre de mes lecteurs, qu'il surveille comme le lait sur le feu depuis la création de mon premier blog, sur Le Post, début septembre 2009.

Avis du 26 janvier 2015

Mes statistiques "basiques" sont de retour. Tout se passe normalement. Le Chinois de Thaïlande est inactif sur ce blog.

Avis du 31 janvier 2015

Mes statistiques "basiques" sont de nouveau bloquées depuis le 29 janvier.

Avis du 1er février 2015

Retour de mes statistiques "basiques".

Avis du 3 février 2015

Statistiques "basiques" de nouveau bloquées depuis le 1er février.

Avis du 6 février 2015

Mes statistiques "basiques" sont de retour. Tout fonctionne.

Avis du 11 février 2015

Mes statistiques "basiques" sont de nouveau bloquées depuis le 8 février.

Avis du 26 février 2015

Statistiques "basiques" enfin débloquées !

Avis du 27 février 2015

Statistiques "basiques" de nouveau bloquées depuis le 26 février. Ce petit jeu pourrait-il cesser ? On n'en voit pas l'intérêt... Complément de 22 h: merci de m'avoir rendu ces statistiques !

Avis du 4 mars 2015

Statistiques "basiques" de nouveau bloquées depuis le 1er mars. Merci de les débloquer et ne plus les bloquer ou les oublier en cet état à l'avenir.

Avis du 7 mars 2015

Statistiques "basiques" bien débloquées. Merci.

Avis du 25 mars 2015

Statistiques "basiques" bloquées depuis le 14 mars.

Avis du 2 avril 2015

Mes statistiques "basiques" sont de retour.

Avis du 26 avril 2015

Les statistiques "basiques" de ce blog sont encore bloquées, depuis le 10 avril 2015.

Avis du 28 avril 2015

Statistiques de retour. Merci.

Avis du 7 mai 2015

Je n'ai de nouveau plus de statistiques "basiques" depuis le 2 mai. Comme pour Petitcoucou, les statistiques "avancées" ont également disparu depuis deux jours.

Avis du 10 mai 2015

Statistiques "basiques" débloquées. Merci. Me manquent encore les statistiques "avancées".

Avis du 14 mai 2015

Toutes mes statistiques sont de retour depuis hier. Merci.

Avis du 3 octobre 2015

Les compteurs de mes statistiques avancées sont tous à zéro depuis le 1er octobre. Merci de me les rendre.

Avis du 5 octobre 2015

Statistiques "avancées" de retour ce soir. Merci.

Visiteurs en ligne

Il y a 3 visiteurs en ligne

Nombre total de visites

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


#PatinoireHabbo |
Linounaty |
Cybersecuriter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peoplenews
| Lebilletdeleticia
| Spcialstarspcialscoopsurtou...