• Accueil
  • > Archives pour octobre 2015

Archives pour octobre 2015

Première condamnation pour le chauffard de Nantes du Marché de Noël, Sébastien Sarron

Il n’y a guère que Sud-Ouest qui semble en avoir informé ses lecteurs, le chauffard qui avait foncé dans la foule à Nantes le 22 décembre 2014 a été récemment condamné pour détention et usage de stupéfiants.

Avant de commettre cet acte meurtrier, il avait passé l’après-midi à s’alcooliser à Nantes.

Il avait foncé dans la foule place Royale en déboulant du quai de la Fosse, une artère célèbre pour ses bars à hôtesses, dont celui de l’assassin présumé de l’ancien proxénète brestois Bernard Algret en décembre 2005, Antonio Freitas, voisin de cellule d’Amedy Coulibaly à Fleury-Mérogis.

En voilà encore un qui aura peut-être trop lu Cyprien Luraghi et bu à la lettre tous ses discours et mots d’ordre, comme celui-ci :

 

Cyp’ le 30/08/2009 à 12:12

@ les RG :

Je préfère écrabouiller les folles furieuses qui se jettent sous les roues de ma bagnoles alors que je roule pépère sur la départementale, plutôt qu’aller me frotter aux CRS ou planter ma caisse dans un platane pour éviter ces cinglées.

D’ailleurs, vous faites plaisir aux CRS, quand vous manifestez : c’est grâce à vous qu’ils peuvent écouter Sardou et payer les traites de leur pavillon Phénix ultra-moche.

Sans vous, ils n’existeraient pas et le monde serait plus sympathique.

Vroum !

 

Rappelons qu’il est originaire de La Rochelle, à proximité de Rochefort, où vivent ou d’où sont eux-mêmes originaires au moins deux « déconnologues » de la bande de Cyprien Luraghi, Tigerbill et lamorille/Astro Zombie/Laurent Morillon, ce dernier connaissant également bien Nantes pour y avoir été étudiant.

Sébastien Sarron a aussi vécu à Béziers, où il a commencé à abuser des mêmes cocktails de stupéfiants que NEMROD34. Il était arrivé dans l’Hérault à l’âge de 19 ans pour y suivre une formation de paysagiste à Agde, lieu que fréquente assidument NEMROD34, et avait été impliqué dans une affaire de vol et recel à Béziers en 2006.

 

http://www.sudouest.fr/2015/10/02/drame-du-marche-de-noel-de-nantes-le-chauffard-devant-le-tribunal-de-saintes-2142414-1391.php

Drame du marché de Noël de Nantes : le chauffard devant le tribunal de Saintes

 

L’homme avait foncé dans la foule du marché de Noël, le 22 décembre 2014. Originaire de Berneuil en Charente-Maritime, il comparaissait ce jeudi devant le tribunal pour détention et usage de stupéfiants

 

Drame du marché de Noël de Nantes : le chauffard devant le tribunal de Saintes
Sébastien Sarron avait foncé dans la foule au marché de Noël de Nantes, faisant un mort et neuf blessés. ©

AFP GEORGES GOBET

 

Le véhicule avait semé la terreur. Lundi 22 décembre 2014, Sébastien Sarron, un homme de 38 ans habitant à côté de Saintes, avait foncé avec sa camionnette dans la foule du marché de Noël de Nantes, tuant un jeune homme de 25 ans et blessant neuf personnes. Avant de se frapper au thorax de plusieurs coups de couteau.Lors des perquisitions qui avaient suivi à son domicile, à Berneuil, en Charente-Maritime, les enquêteurs avaient saisi 717 grammes de cannabis.

 

Première condamnation pour le chauffard de Nantes du Marché de Noël,Sébastien Sarron dans Crime
Drame de Nantes : les prélèvements sanguins avaient révélé un taux de 1,80 g d’alcool par litre de sang, soit près de quatre fois la limite autorisée.© Photo AFP

 

C’est pour détention et usage illicite de cette substance que Sébastien Sarron comparaissait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saintes. Crâne rasé, regard vide, l’homme est resté quasi mutique.

Il n’avait pas d’avocat. Consommateur régulier de cannabis, il l’était aussi d’alcool, et en particulier de rhum. Le nombre de bouteilles trouvées chez lui a laissé le président incrédule. Le ministère public avait requis quatre mois de prison avec sursis. Le tribunal a condamné M. Sarron à six mois avec sursis.

Isolé dans un village de 800 habitant

L’affaire de Nantes avait bouleversé la petite commune de Berneuil, située à 13 km de Saintes. Le lendemain du drame, ses  800 habitants s’étaient réveillés sous le feu des projecteurs. En urgence, le maire Joël Reignier, élu pour un premier mandat, avait dû organiser en urgence une conférence de presse pour faire face au déferlement médiatique.

 

« Il n’était pas connu du CCAS, des services sociaux ou des élus pour des faits de violences ou comportements anormaux »

 

 dans Folie
Pour le maire Joël Reignier, rien ne laissait présager le drame qui s’est déroulé à Nantes.© Photo Pascal Couillaud

 

C’est que personne dans le village ne connaissait réellement Sébastien Sarron, qualifié par tous de personnalité très discrète. Ce natif de La Rochelle s’était installé dans une ferme charentaise achetée le long de la départementale 137 il y a un peu plus de six ans, visiblement seul…

 

« Il est venu chez moi deux ou trois fois lorsqu’il a emménagé et je ne l’ai plus revu »

 

 dans LCR - NPA
Nadine Grassiot est gérante du Bistroquet, situé juste en face du domicile de Sébastien Sarron.© Photo Pascal Couillaud

 

Toutefois, quelques jours avant le drame, il avait fait parler de lui en faisant brûler, dans son jardin, du plastique ou des pneus. Des matériaux qui, en se consumant, avaient dégagé une forte fumée noire.

« Mon frère n’est pas un monstre »

La police judiciaire de La Rochelle, qui avait mené la perquisition à son domicile, avait découvert dans son véhicule, un carnet contenant des écrits confus témoignant de difficultés psychologiques et… familiales.

 

 dans Le Post
La maison de Sébastien Sarron, le long de la route départementale 137, au lieu-dit La Jard, sur la commune de Berneuil. C’est la police judiciaire de La Rochelle qui a mené la perquisition à son domicile.© Photo Pascal Couillaud

 

La procureur de Nantes Brigitte Lamy avait dévoilé une partie de ce contenu. L’homme y affirme notamment que « sa famille le dénigrait sur Internet ». Le 12 décembre, il avait porté plainte dans une brigade de gendarmerie pour ces dénigrements.

 

Drame de Nantes : «Je sais que mon frère n’est pas un monstre» … via @le_Parisien http://t.co/yasOXn1xxf pic.twitter.com/JJLr3yX7Rk

— TopTrends.io (@Toptrendsio) 24 Décembre 2014

Sa soeur, elle, était sortie du silence deux jours seulement après le drame. C’est au « Le Parisien » qu’elle a livré son témoignage, apportant ainsi quelques explications sur la personnalité de Sébastien Sarron, et déclarant :  » Mon frère n’est pas un monstre ».

Elle y expliquait toutefois que son petit frère s’est isolé au fil des années, prenant des distances avec sa famille. Elle le décrivait comme un homme « passionné par les plantes et les animaux » mais aussi asocial. Sans pour autant expliquer ce geste, qu’elle évoque « un pétage de plomb ».

Après le drame de Dijon

Le drame avait été un choc d’autant plus fort que la veille, un automobiliste avait foncé sur la foule à Dijon, blessant 13 personnes, en criant « Allah Akbar ».  L’homme de 40 ans avait indiqué aux enquêteurs que par ces mots, il voulait ainsi se « donner du courage ».

 

 dans Luraghi
Le conducteur de la voiture qui avait foncé sur des passants dimanche 21 décembre 2014 à Dijon a une « pathologie psychiatrique ancienne et lourde », avait indiqué le procureur.© Photo AFP ARNAUD FINISTRE

 

Mais la procureur de Dijon avait affirmé qu’il ne s’agissait pas d’un acte terroriste. Avec « 157 passages en unité psychiatrique entre février 2001 et novembre 2014« , le quarantenaire avait de lourds antécédents psychiatriques.

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/2014/12/26/drame-du-marche-de-noel-de-nantes-comment-la-voiture-folle-est-arrivee-place-royale-619892.html

Drame du marché de Noël de Nantes : comment la voiture folle est arrivée place Royale

 

Sébastien Sarron, d’après les premiers témoignages a suivi un taxi pour accéder à la place Royale. Là, il roulait à 70 km/h quand il a foncé sur la foule du marché de Noël.

  • Par Xavier Collombier
  • Publié le 26/12/2014 | 09:55
En suivant un taxi, Sébastien Sarron est arrivé place Royale par le quai de la fosse. © NATHALIE BOURREAU / MAXPPP© NATHALIE BOURREAU / MAXPPP En suivant un taxi, Sébastien Sarron est arrivé place Royale par le quai de la fosse.

Il a suivi un taxi

Selon de nombreuses sources proches de l’enquête relatées ce matin par nos confrères de Presse Océan , Sébastien Sarron au volant de son Peugeot Expert a suivi un taxi pour accéder au secteur piéton de la fin de la rue de la Fosse vers la place Royale. Grâce à un badge le taxi a abaissé la borne, Sébastien Sarron s’est engouffré derrière lui, profitant du temps de latente de l’automate, réglant l’accès à la zone piétonne. « Il n’y aurait pas eu de dysfonctionnement du système » selon la source du quotidien nantais.
Le conducteur a ensuite accéléré son moteur, le faisant ronfler sur les 400 mètres séparant le quai de la Fosse de la place Royale, les 70 kilomètres heure auraient été atteints selon de nombreux témoins, avant que le véhicule termine sa course dans les stands du marché de Noël.

Témoignages des rescapés

3 jours après le drame, les témoignages se succèdent. Dans Ouest-France, ce matin, un retraité normand explique « après le choc, je me suis retrouvé au sol, à plusieurs mètres du point d’impact (..), lorsque j’ai pu me relever, la première vision que j’ai eue, c’est le bras du chauffeur dans sa camionnette. Il se donnait des coups de couteau au niveau du thorax. Sur le moment, je n’ai pas eu trop le temps de réaliser. J’avais peur qu’il s’agisse d’une attaque terroriste. »
Le fils d’une blessée témoigne dans Presse Océan : « C’était la pagaille. Ma mère était sous la voiture. Elle ne savait pas si le conducteur allait redémarrer ou tout faire exploser (..) Il y a des fous partout. On ne peut pas mettre un policier derrière tout le monde. Personnellement , je n’ai pas de haine envers lui. Est-ce que je lui pardonne ? Difficile de répondre à cette question ».
Une quarantaine de personnes ont été reçue par la cellule d’urgence psychologique mise en place par les autorités. De nombreux commerçants de la place Royale et du marché de Noël y ont consulté, des passants et des témoins de la course folle de Sébastien Sarron également.

Une information mondialisée

Le drame de Nantes a été relayé par les médias du monde entier. De New-York à Sydney, le triste fait divers en cette période de fête a fait la Une lundi et mardi.

 

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-drame-de-noel-le-suspect-avait-passe-lapres-midi-en-centre-ville-20-01-2015-146639

Nantes Drame de Noël : le suspect avait passé l’après-midi en centre-ville

 

0 21.01.2015 06:00
Avant de foncer dans la foule, le suspect a passé l'après-midi du côté de Gloriette à Nantes

Avant de foncer dans la foule, le suspect a passé l’après-midi du côté de Gloriette à Nantes

Photo PO-RB

empty dans NEMROD34

Sébastien Sarron, le conducteur de la camionnette, a passé l’après-midi à Nantes, avant de foncer sur la foule.

Les enquêteurs cherchent toujours à déterminer à quel moment précis Sébastien Sarron, le conducteur de la fourgonnette, est arrivé à Nantes. Ils ignorent toujours quand il a quitté sa maison de Berneuil, en Charente-Maritime, pour parcourir les 250 km qui le séparaient de Nantes, où il n’avait aucune attache.

Ils sont cependant certains, désormais, que le suspect se trouvait sur le parking Gloriette dès 14 h. Des tickets d’horodateur, retrouvés dans sa voiture, en attestent. Il s’y trouvait même encore à 16 h 30.

Le suspect, en effet, est retourné payer un autre ticket, valable jusqu’à 18 h. Pendant plus de quatre heures donc, il est resté dans les environs de la place Royale. Mais qu’a-t-il fait pendant ce temps ? Est-il resté dans sa voiture à boire des bières ? A-t-il écrit dans le fameux carnet retrouvé à ses côtés ? Est-il allé dans un bar voisin ou s’est-il baladé dans les rues ?

Une autre découverte leur pose question…

 

Lire la suite dans Presse Océan ce mercredi 21 janvier

Le riverain de Rue89 Ben85 n’a jamais compris son ami Cyprien Luraghi

Je devrais plutôt dire son ex-ami ou comparse « déconnologue » Cyprien Luraghi, puisqu’ils viennent de rompre, à la suite de ce commentaire du premier sur le site d’information Rue89 sous un article dont le sujet relève des cyberviolences faites aux femmes, c’est-à-dire très précisément une part des violences qui constituent les lynchages publics réguliers ou permanents qu’organise le chef de meute ultra-violent Cyprien Luraghi à mon encontre sur Internet depuis maintenant sept ans :

 

Publié le 23/10/2015 à 11h25

routier

Ben85

routier

Putain ça me gave de lire certains messages (de mecs surtout, au passage : coïncidence ?) minimisant ce que vit cette fille et remettant en cause la façon qu’elle a eue de réagir à ces attaques, la faisant passer du statut de victime à celle de mytho voire de coupable.

On ne sait pas tout d’elle ? Certains messages sont mal traduits ? L’article est incomplet sur le sujet ? ET ALORS ? Ça excuse le fait qu’on puisse la menacer de viol ? C’est anodin ? Bah putain de merde…

Faut vivre aux côtés de quelqu’un qui s’en prend plein la gueule tous les jours pour se rendre compte que, même en étant vachement stable, se faire traiter de « pute » ou de « bougnoule » au quotidien, c’est usant. Qu’est-ce qui reste à faire, alors ? La fermer ? Nan, la moindre des choses, si on ne soutient pas ces personnes, c’est au moins de ne pas rajouter une louche au tas de merde que tout un paquet de connards leur verse déjà dessus.

Après, comparer les cas de harcèlement, dire « moi, c’en est du vrai, du labellisé, l’autre, là, avec ses histoires de viol, c’est juste une petite joueuse et si ça se trouve elle cherche un peu », c’est vraiment à gerber.

 

Ce commentaire correspond exactement à celui qu’aurait pu faire au sujet des campagnes de calomnies publiques assorties de nombreux appels publics au viol et au meurtre et autres menaces de mort de Cyprien Luraghi à mon encontre n’importe quel internaute censé et courageux étant tombé sur ses « tas de merde » me concernant. Certains l’ont d’ailleurs fait à plusieurs reprises, mais jamais Ben85 qui avait rejoint le groupe de « déconnologues » de Cyprien Luraghi dans la période de février à juillet 2009, où ces pervers me harcelaient déjà tous en meute au quotidien sur le site Rue89.

Cela dit, l’intéressé s’exprimant actuellement sur Rue89 sous le pseudonyme de Max Schultz ne s’est pas trompé sur le sens de ce discours tout à fait nouveau de son condisciple de six ans et demi, puisqu’il n’a pas tardé à y réagir comme rappelé ci-dessous, puis à rompre à la suite de ses explications publiques :

 

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 11h31

oskar

Max Schultz

génocidaire

Parler de quelqu’un par allusions, c’est pas terrible, Ben. C’est manquer de franchise, voire de courage.

Pour faire court : dans l’affaire que j’évoque à mots couverts parce qu’elle est en cours et que la discrétion s’impose encore, je ne suis pas seul. Il y a une femme aussi qui en est une autre victime. Or ce que cette femme s’est mangé dans la gueule est sans commune mesure avec ce qui est rapporté dans cet article. Je précise bien : dans cet article. Qui d’après ce que j’ai pu comprendre en lisant plusieurs commentaires sur ce fil, semble minimiser les faits.

Ce sera tout : je n’ai plus rien à te dire.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h19

routier

Ben85

routier

Si je manquais de courage, je me serais tu. J’ai bien vu que tu intervenais juste au-dessus et qu’il y avait des chances que tu voies mon message. Une partie de celui-ci t’es adressé, mais pas qu’à toi, et toute une autre est plus générale par rapport à tout un tas de réactions sur ce fil. Désolé de ne pas t’avoir envoyé de faire-part et d’avoir préféré la formule « tir groupé », hein.

Je sais que tu te trimbales des folles au cul, je ne minimise pas ça, ce serait incohérent avec ce que je dis plus haut. Je dis juste que, par principe, quand on sait ce que « harcèlement » veut dire (et c’est ton cas), on doit quand même ménager ses commentaires à l’égard d’une personne victime de telles attaques.

Voilà.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h08

oskar

Max Schultz

génocidaire

bye

 

Et voilà, les spécialistes en l’inversion de toute chose que sont les pervers Pascal Edouard Cyprien Luraghi et sa commanditaire Josette Brenterch du NPA de Brest ont visiblement bien réussi à imprimer de manière indélébile dans le cerveau de Ben85 qu’ils seraient l’un et l’autre les victimes de folles, notamment moi qu’ils ont toujours harcelée ensemble depuis 2008, et depuis bien plus longtemps pour la donneuse d’ordres.

Il est vrai que Ben85 n’a pas toujours tout suivi et ne doit même pas comprendre pourquoi le Konducator le dit aujourd’hui « versatile ».

Rappelons donc en deux commentaires du chef l’essentiel de sa doctrine, lui dictant toujours sa conduite :

 

- sur Rue89 :

à Hulk_ De Cyp_

Kondukator Cosmoplanétaire | 00H12 | 22/03/2009 |

J’ai fait ça, et pas qu’une seule fois :  mais je n’initie jamais le délire ;  je prends le train en marche ou alors je papote sur des fils totalement déserts.

Sauf chez Serraf :  mais là c’est normal.

[rajouti]

C’est dur pour lui la vie. OK, mais c’est lui qui l’a voulu. Je n’accorde jamais la moindre excuse à ceux qui se font chier dans la vie. Je suis d’une cruauté sans borne à leur égard.

Quelle que soit  sa condition sociale, son milieu familial et tout le reste, se faire la vie belle est une question de choix, de détermination, de tripe et de couilles. Même pour les filles.

2 votes

Répondre | Alerter

 

- sur Le Post :

Cyp’ le 30/08/2009 à 12:12

@ les RG :

Je préfère écrabouiller les folles furieuses qui se jettent sous les roues de ma bagnoles alors que je roule pépère sur la départementale, plutôt qu’aller me frotter aux CRS ou planter ma caisse dans un platane pour éviter ces cinglées.

D’ailleurs, vous faites plaisir aux CRS, quand vous manifestez : c’est grâce à vous qu’ils peuvent écouter Sardou et payer les traites de leur pavillon Phénix ultra-moche.

Sans vous, ils n’existeraient pas et le monde serait plus sympathique.

Vroum !

 

Le cyberdélinquant Cyprien Luraghi continue à s’isoler

Depuis 2008, le cyberdélinquant psychopathe et mythomane Pascal Edouard Cyprien LURAGHI mène une guerre d’extermination totale de victimes de harcèlements qui sont dès lors devenues les siennes.

En 2009, il en perdait déjà plusieurs de ses bons amis riverains du site Rue89.

Cela a toujours continué, même si dans le même temps il parvenait à élargir le cercle de tous ses alliés ou complices en ses entreprises criminelles à l’encontre de ses cibles.

Il a encore perdu très récemment de ses vieux amis riverains, notamment Ben85, comme le montre cet extrait de la discussion sur le site Rue89 rapportée sur ce blog il y a deux jours à propos des cyberviolences faites aux femmes :

 

Publié le 23/10/2015 à 11h25

routier

Ben85

routier

Putain ça me gave de lire certains messages (de mecs surtout, au passage : coïncidence ?) minimisant ce que vit cette fille et remettant en cause la façon qu’elle a eue de réagir à ces attaques, la faisant passer du statut de victime à celle de mytho voire de coupable.

On ne sait pas tout d’elle ? Certains messages sont mal traduits ? L’article est incomplet sur le sujet ? ET ALORS ? Ça excuse le fait qu’on puisse la menacer de viol ? C’est anodin ? Bah putain de merde…

Faut vivre aux côtés de quelqu’un qui s’en prend plein la gueule tous les jours pour se rendre compte que, même en étant vachement stable, se faire traiter de « pute » ou de « bougnoule » au quotidien, c’est usant. Qu’est-ce qui reste à faire, alors ? La fermer ? Nan, la moindre des choses, si on ne soutient pas ces personnes, c’est au moins de ne pas rajouter une louche au tas de merde que tout un paquet de connards leur verse déjà dessus.

Après, comparer les cas de harcèlement, dire « moi, c’en est du vrai, du labellisé, l’autre, là, avec ses histoires de viol, c’est juste une petite joueuse et si ça se trouve elle cherche un peu », c’est vraiment à gerber.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 11h31

oskar

Max Schultz

génocidaire

Parler de quelqu’un par allusions, c’est pas terrible, Ben. C’est manquer de franchise, voire de courage.

Pour faire court : dans l’affaire que j’évoque à mots couverts parce qu’elle est en cours et que la discrétion s’impose encore, je ne suis pas seul. Il y a une femme aussi qui en est une autre victime. Or ce que cette femme s’est mangé dans la gueule est sans commune mesure avec ce qui est rapporté dans cet article. Je précise bien : dans cet article. Qui d’après ce que j’ai pu comprendre en lisant plusieurs commentaires sur ce fil, semble minimiser les faits.

Ce sera tout : je n’ai plus rien à te dire.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h19

routier

Ben85

routier

Si je manquais de courage, je me serais tu. J’ai bien vu que tu intervenais juste au-dessus et qu’il y avait des chances que tu voies mon message. Une partie de celui-ci t’es adressé, mais pas qu’à toi, et toute une autre est plus générale par rapport à tout un tas de réactions sur ce fil. Désolé de ne pas t’avoir envoyé de faire-part et d’avoir préféré la formule « tir groupé », hein.

Je sais que tu te trimbales des folles au cul, je ne minimise pas ça, ce serait incohérent avec ce que je dis plus haut. Je dis juste que, par principe, quand on sait ce que « harcèlement » veut dire (et c’est ton cas), on doit quand même ménager ses commentaires à l’égard d’une personne victime de telles attaques.

Voilà.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h08

oskar

Max Schultz

génocidaire

bye

2 réponses
Publié le 23/10/2015 à 12h28

routier

Ben85

routier

Ouais, c’est ça, t’as raison, faisons comme ça.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h33

oskar

Max Schultz

génocidaire

bye

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h38

routier

Ben85

routier

Allez, je te laisse le dernier mot, tu as l’air d’y tenir.

Go :

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h49

oskar

Max Schultz

génocidaire
TIBET-14

.

Publié le 23/10/2015 à 12h40

dawn

Astro Zombie

Lost in the supermarket

E la nave va.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h50

routier

Ben85

routier

Eh oui, c’est pas dramatique, juste un poil désespérant.

 

La rupture est effective et tout à fait officielle, il l’a annoncée le jour même sur son blog :

 

Alliances contre Nature

Par cyp | Publié : 23 octobre 2015

Ça ne se réchauffe pas et pourtant c’est du réchauffé qui nous est servi. Il s’agit de choisir son camp : les chiens de guerre se grognent au museau. Oui mais voilà : je suis un adepte de la non violence et de ce point de vue tous les camps sont de mauvais camps, actuellement. Ce choix obligatoire ne me concerne donc pas. Je reste en dehors de tout ça, comme toujours. Après tout je n’ai pas été objecteur de conscience pour faire joli, dans les années 70. Mes convictions sont invariables ; celles de nombre de gens autour de moi sont versatiles, par contre. Donc si des amis ou des copains choisissent leur camp de la mort, eh bien je les raye de mon carnet d’adresses d’un trait de stylo-bille et ça n’a aucune importance.

…/…

 

Voilà. Violer ou massacrer des femmes et tous ceux qui tentent de s’interposer entre elles et leurs agresseurs, cela reste pour lui de la « non violence »…

Attentat de Karachi : nouvelles déclassifications en vue

Elles étaient attendues depuis longtemps, mais curieusement, seuls deux journaux ont informé leurs lecteurs de la décision récente du ministre de l’Intérieur à ce sujet.

 

http://www.ouest-france.fr/attentat-de-karachi-les-souvenirs-dex-agents-de-la-dst-declassifies-3743687

Attentat de Karachi. Les souvenirs d’ex-agents de la DST déclassifiés

 

France – 06 Octobre

Les souvenirs d’anciens agents de l’ex-Direction de la surveillance du territoire (DST) vont être déclassifiés dans l’affaire de l’attentat de Karachi.

 

L’attentat avait tué quinze personnes, dont onze ouvriers français de la Direction des constructions navales. Une des thèses est celle d’une attaque menée en représailles à la décision des autorités françaises d’arrêter le versement de commissions sur des contrats d’armement.

Les parties civiles réclament la levée du secret-défense

Les enquêteurs s’intéressent notamment à un financier saoudien, Ali Ben Moussalem, décédé en 2004. Le juge Marc Trevidic avait demandé dès 2012 une déclassification des informations sur ses liens possibles « avec des organisations terroristes, dont notamment et surtout Al-Qaïda ».

Le nom d’Ali Ben Moussalem avait notamment été évoqué en 2013 devant le juge Trevidic par Gérard Willing, un professionnel du renseignement, auteur d’une note faisant le lien entre l’attentat et cette piste financière. Il avait affirmé avoir transmis ses informations à un de ses contacts à la DST.

En conséquence, les parties civiles réclament depuis des années la levée du secret-défense sur les documents, ainsi que l’audition d’agents de la DST (chargée du renseignement intérieur, devenue DCRI puis DGSI).

 Que les témoins répondent directement

Ceux qui avaient été entendus, comme Eric Bellemin-Comte, alors devenu coordinateur national du renseignement à l’Elysée, s’étaient abrités derrière le secret-défense. Et la commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) s’était opposée à la levée du secret sur des documents.

Pour contourner cet obstacle, les magistrats instructeurs avaient obtenu en décembre 2014 que les témoins répondent directement à leurs questions via la présidente de la CCSDN, mais celle-ci avait refusé.

Les juges Laurence Le Vert et Trevidic avaient alors envoyé en mars aux agents concernés des questionnaires destinés à être remis directement au ministre de l’Intérieur. « Ainsi, avaient-ils écrit à Bernard Cazeneuve dans une lettre consultée par l’AFP, les personnes concernées n’auront aucun motif d’arguer du secret de la défense nationale pour ne pas répondre aux questions posées et la commission consultative pourra donner l’avis exigé par la loi sur les documents écrits qui lui seront présentés ».

Les questionnaires seront transmis aux magistrats

Dans un avis paru le 2 octobre au JO, la CCSDN s’est refusée à statuer. Mais, selon Me Dosé, dans la foulée, Bernard Cazeneuve a décidé de passer outre cet avis et d’autoriser la déclassification des questionnaires qui doivent être transmis aux magistrats.

« C’est l’aboutissement d’une volonté des magistrats instructeurs, des parties civiles, et aussi d’un ministre de l’Intérieur, de voir enfin versées à un dossier des informations essentielles à la manifestation de la vérité », a commenté Me Marie Dosé.

 

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/un-succes-a-retardement-08-10-2015-5165137.php

Un succès à retardement

 

P.É. | 08 Oct. 2015, 07h00 | MAJ : 08 Oct. 2015, 05h23

Karachi (Pakistan), le 8 mai 2002. Des documents classés secret-défense seront versés au dossier d’instruction dans l’affaire de l’attentat de Karachi.

Karachi (Pakistan), le 8 mai 2002. Des documents classés secret-défense seront versés au dossier d’instruction dans l’affaire de l’attentat de Karachi. (AFP/Aamir Qureshi.)

 

Des demandes de déclassification de documents estampillés « secret défense », le juge Trévidic et ses collègues à l’antiterrorisme en ont lancé beaucoup. « Il y en a d’autres en cours, par exemple sur le Rwanda ou l’affaire de vos confrères de RFI (NDLR : assassinés au Mali en 2013) », indique-t-il.

Dans l’affaire de l’attentat de Karachi (15 morts dont 11 employés français de la Direction des constructions navales le 8 mai 2002), cette bataille, conduite dès 2012 par les juges Trédivic et Le Vert, avec l’avocate de plusieurs des familles de victimes parties civiles, M e Marie Dosé, vient de porter ses fruits. Au terme d’un singulier bras de fer avec la Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN), hostile ou « sans avis », tranché in fine dans un sens favorable par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, les questionnaires d’anciens agents de l’ex-DST ( Direction de la surveillance du territoire, aujourd’hui DGSI) devraient être versés au dossier d’instruction. « Il fallait contourner l’absence de documents, qui nous était opposée, en recueillant des informations via les témoignages d’anciens agents », rappelle Me Dosé qui, satisfaite de cette décision de déclassification, espère que leur contenu « permettra d’avancer dans la manifestation de la vérité ».

Dans cette affaire, Trévidic avait ouvert la piste d’un acte de terrorisme d’origine politico-financière, lié à l’arrêt du versement de rétrocommissions dans des contrats d’armements avec le Pakistan et l’Arabie saoudite.

Un Luraghi finlandais condamné pour cyberharcèlement

Le psychopathe Pascal Edouard Cyprien LURAGHI et ses complices s’obstinant à me calomnier sur des sites publics comme Rue89, sans compter leur blog ordurier, où ne sont inscrits que des criminels, et à s’y présenter mensongèrement comme victimes de prétendus « harcèlements » de ma part, je rappelle que depuis au moins sept ans, ces cyberdélinquants violent quotidiennement l’intimité de ma vie privée comme celles de nombreuses autres personnes, notamment mes proches et toutes mes relations présentes ou passées qu’ils parviennent à appréhender à l’aide de leurs piratages informatiques et écoutes téléphoniques illégales à mon encontre.

Bien évidemment, ces viols ne sont pas gratuits, ils sont le préalable indispensable pour de nombreuses malveillances. Ainsi plusieurs de mes proches ont-ils perdu leur emploi dès l’année 2011 à la suite de harcèlements orchestrés par ce malade mental. Nous déplorons aussi plusieurs décès.

 

http://www.slate.fr/story/108663/cauchemar-hacker-famille-harcelement

Quand des hackers transforment la vie d’une famille en cauchemar

Repéré par Robin Panfili

Tech & internet

21.10.2015 – 12 h 52mis à jour le 21.10.2015 à 12 h 52

Julius Kivimaki, le hacker à l'origine du harcèlement contre la famille Strater |  Capture d’écran d’une vidéo Sky NewsJulius Kivimaki, le hacker à l’origine du harcèlement contre la famille Strater | Capture d’écran d’une vidéo Sky News

Trois années durant, la famille Strater a été harcelée par un groupe de hackers anonymes qui a transformé son quotidien en un véritable calvaire.

Tout a commencé avec des pizzas, livrées quotidiennement sur le pas de leur porte, alors qu’Amy et Paul Strater n’avaient pourtant rien commandé. Un harcèlement anonyme et quotidien qui, au fil des mois et des semaines, s’est montré de plus en plus agressif: leurs boîtes mails ont été hackées et des alertes à la bombe ont été déclenchées en leur nom.

En trois ans, la famille Starter a tout perdu, ou presque. «Ils ont perdu leur boulot, leurs amis. Ils ont développé une forme d’anxiété chronique et souffrent d’autres problèmes psychologiques. Plus d’une fois, ils décrivent leur vie comme “ruinée” par leur mystérieux bourreau», raconte le magazine Fusion, qui consacre un article aux nombreuses mésaventures de cette famille.

Le point de départ de cette histoire, c’est un différend entre leur fils, Blair Strater, et un autre hacker résidant en Finlande, Julius Kivimaki. Sur un réseau de discussion en ligne où les deux jeunes ont pris l’habitude de dialoguer, ils s’écharpent à propos de l’accueil d’un nouveau hacker sur leurs serveurs respectifs. «C’était un incident mineur, le genre de dispute qui arrive tous les jours sur ces réseaux de discussion», explique Fusion. Sauf que cette fois, Julius Kivimaki –qui dit appartenir au groupe de hackers «Lizard Squad»– n’a pas l’intention de céder et décide de s’acharner sur Blair Strater.

Pizzas, sable et livraisons surprises

Pendant trois ans, des pizzas, donc, mais aussi des grandes quantités de gravier ou de sable, des fleurs et des objets en tout genre sont livrés au domicile de la famille Strater, dans la petite ville de Oswego, dans l’Illinois. Parfois, le canular va plus loin: des abonnements de la famille sont résiliés contre leur gré, tout comme des contrats qui leur assuraient l’arrivée de gaz et d’électricité.

Pour illustrer le harcèlement dont ils ont été victimes, la famille Strater ne manque pas d’exemples. Comme ce 24 octobre 2013 où, en pleine nuit, la police s’est ruée à son domicile après le coup de fil d’un anonyme qui se faisait passer pour Blair, le fils, et qui affirmait avoir tué sa mère.

Cet harcèlement systématique a bouleversé la vie de la famille Strater. Amy et Paul ont divorcé, ils ont perdu leur travail et ont perdu tout contact avec leur entourage. «Nos voisons nous ont complètement ostracisés, dit Amy. Ils ne nous parlent pas parce qu’ils ne savent pas ce qu’il se passe.» 

Une vie bouleversée

Pendant plusieurs mois, Amy Strater a dû abandonner sa recherche d’emploi car la première page de résultats associée à son nom sur Google laissait apparaître son profil LinkedIn et son compte Twitter, tous deux piratés et remplis de messages racistes et antisémites par les hackers. Aujourd’hui, elle se dit dévastée:

«Je me sens livrée à moi-même. Je ne peux pas retrouver de travail, mon mariage a été brisé. Il n’y a pas un jour qui passe sans que je me demande s’il ne serait pas plus simple de mettre fin à mes jours. Je n’ai plus rien.»

En juillet dernier, Julius Kivimaki a été arrêté et condamné avec sursis par la justice finlandaise à deux années de prison pour les 50.700 actes cybercriminels dont il est tenu pour responsable. Interrogé sur le harcèlement subi par la famille Strater, le jeune hacker finlandais a minimisé son rôle et n’a exprimé que peu de regrets.

Si la famille s’est montée déçue par cette sanction, elle préfère désormais penser à la suite. Un avenir qu’elle espère dépourvu de livraisons surprises et de piratages de comptes Facebook, LinkedIn ou Twitter.

Rue89 commence à s’intéresser aux cyberviolences faites aux femmes

Comme le savent bien de très nombreux observateurs muets, je suis harcelée sur Internet depuis 2008 par une bande de fous et de pervers qui se disent « déconnologues », il s’agit de la bande de trolls bien connue sur le site Rue89 de Cyprien LURAGHI. Ils ont pour habitude de se retrouver sur le blog principal de cet individu pour y préparer leurs attaques en meute contre d’autres internautes, principalement des riverains de Rue89, avec pour objectif de les faire taire et bannir de ce site ou de tout Internet. J’ai fait partie de leurs cibles sur Rue89 en 2008 et 2009 après avoir fait quelques commentaires anonymes sur le sujet du harcèlement moral en entreprise, sous des articles y consacrés. Nous étions plusieurs, hommes et femmes, à tenir les mêmes discours et témoigner succinctement de nos expériences personnelles en la matière. Or, les sexistes « déconnologues », considérant tous que ce problème n’en serait pas un du fait que, selon eux, ceux qui en parlent ou s’en plaignent ne seraient que des malades mentaux ou des paranoïaques, s’étaient mis à harceler les femmes qui s’exprimaient sur ce sujet en les traitant de folles.

Bien évidemment, les hommes étaient épargnés par leurs délires haineux et particulièrement orduriers, devenus quotidiens à compter de février 2009.

Après qu’ils eurent réussi de la sorte à obtenir le 31 juillet 2009 mon bannissement de Rue89 par des journalistes modérateurs eux-mêmes lassés d’être quotidiennement harcelés à ce sujet par la bande de oufs, surtout son chef le psychopathe Pascal Edouard Cyprien LURAGHI, je m’étais inscrite début septembre 2009 sur Le Post où leurs harcèlements massifs et quotidiens auront repris illico jusqu’à obtention de mon bannissement de ce second site six mois plus tard.

Le chef de meute pour tous ces harcèlements était toujours Cyprien LURAGHI dont j’étais devenue en 2009 le « personnage » d’un « roman » qu’il publiait au quotidien dans les commentaires sur son blog principal, indisposant au passage ceux de ses amis « déconnologues » qui ne supportaient déjà plus de le voir quotidiennement me traquer absolument partout sur le net.

Le 26 mars 2010, je décidais d’ouvrir un blog pour parler un peu de ces harcèlements que je subissais depuis deux ans sans pouvoir y échapper ni rien contredire sur les sites où je m’étais exprimée jusque-là. Or, ceux-ci se poursuivaient et deviendront très rapidement encore plus violents qu’auparavant, d’abord avec le recrutement par Cyprien LURAGHI de nouveaux harceleurs quasi professionnels, notamment NEMROD34, puis son appel à Josette BRENTERCH du NPA de Brest au mois de juin 2010.

Jamais à l’époque je n’aurais pensé que nous en serions encore là cinq ans plus tard alors que j’avais entrepris dès le mois de juin 2010 de faire le nécessaire pour que ces gens soient tous traduits en justice après qu’ils se furent amusés à révéler sur les blogs de Pascal Edouard Cyprien LURAGHI nombre d’éléments de ma vie privée en association à d’innombrables inventions calomnieuses et particulièrement infamantes, tout en multipliant dès lors menaces de mort et de viol à mon encontre.

J’ai dû me rendre à l’évidence de problèmes tels au niveau de mon tribunal de province que cet été j’ai finalement écrit « à qui de droit ».

Conséquence directe ou non, le 24 septembre dernier l’ONU a lancé une alerte mondiale à propos des cyberviolences faites aux femmes, un sujet qui commence à faire débat.

Or, qui retrouve-t-on dans les commentaires sous des articles de Rue89 portant sur ce problème ?

Cyprien LURAGHI lui-même faisant son numéro habituel à mon sujet sous son pseudonyme actuel de Max Schultz… avec tout ce qui lui reste de fidèles supporters…

Pour mémoire, la collectionneuse de messages de pervers et de fous prise en exemple dans l’article ci-dessous affichant un total d’environ 1000 de ces calamités sur dix ans, je rappelle avoir pour ma part reçu sur mon seul blog « Un petit coucou » chez OverBlog entre le 13 avril 2010 et le 11 juin 2013 pas moins de 2074 commentaires de ce type du seul NEMROD34. Mais c’est bien toute le bande de « déconnologues » du psychopathe Pascal Edouard Cyprien LURAGHI qui m’y harcelait et me calomniait aussi simultanément en plusieurs autres endroits du net de façon massive et quotidienne, notamment sur les blogs du malade en chef. Et j’étais encore harcelée par messages électroniques privés par certains de ses complices dont je n’ai jamais parlé dans aucun de mes écrits publics, puisqu’ils n’apparaissaient pas sur le net…

 

http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/22/harcelement-ligne-collectionne-les-messages-pervers-fous-261782

Elle collectionne les messages de pervers ou de fous

 

Par Emilie Brouze Journaliste. Publié le 22/10/2015 à 12h05.

3 468 visites 210 réactions   0

 

Une violoniste américaine, Mia Matsumiya, ex-membre du groupe Kayo Dot, a ouvert il y a quatre semaines un compte Instagram (@perv_magnet) où elle publie les messages pervers, fous ou flippants qu’on lui a envoyés.

Depuis dix ans, la musicienne en aurait archivés plus de 1 000, qu’elle a commencé à recevoir après avoir ouvert un blog. Ils sont rangés sur son ordinateur, dans un dossier intitulé « flippant » (« creepiness »).

« Pendant une bonne partie de ma vie, j’ai rencontré des fétichistes asiatiques, des pédophiles, des harceleurs et reçu je ne sais pas combien de commentaires sexuels », explique-t-elle au Huffington Post.

« Je suis arrivée à un point où quelqu’un pourrait m’envoyer la chose la plus blessante, raciste, violente – comme des menaces de viol ou de meurtres – et je n’aurais pratiquement pas de réaction. »

La lecture des captures d’écran, relevant du harcèlement, est plutôt déprimante.

« Bordel, tu es bonne à croquer ! lol »

Everyone knows that if you wink after making cannibalistic statements, it makes it less creepy. #pervmagnet

Une photo publiée par Mia Matsumiya (@perv_magnet) le 6 Oct. 2015 à 17h05 PDT

« Comment vas-tu Mia ? Je me demande où tu vis. »

I live at 354 Nope Blvd. in Nopesville, NOPE. Zip code 9021-no. #pervmagnet #nottellingyou

Une photo publiée par Mia Matsumiya (@perv_magnet) le 1 Oct. 2015 à 7h16 PDT

« Je veux t’épouser ajoute-moi s’il te plaît. Ajoute-moi Mia. »

Should I believe him ? He says he doesn’t stalk ! #pervmagnet

Une photo publiée par Mia Matsumiya (@perv_magnet) le 27 Sept. 2015 à 22h31 PDT

« Grrrr Wonderwoman ! J’aimerais te violer. »

 

Celui-là lui a été soumis par @jessssiemae, indique-t-elle :

« Je lisais ton profil et il est vraiment intéressant… Comme tu aimes les discussions franches, directes… Je n’ai jamais rencontré (comprendre baisé) de fille asiatique et je me demandais si je pouvais te proposer de sortir un de ces jours… un dîner un verre et partout où tu veux aller après… Qu’en dis-tu, ma lady ? [...] “

Les choses terrifiantes reçues sur Internet

A Buzzfeed, Mia Matsumiya explique avoir reçu de nombreux messages d’autres femmes, suite à la création du compte Instagram, lui disant avoir elles aussi expérimenté le harcèlement en ligne. Mais aussi des messages d’hommes inquiets du fait qu’elle publie leurs anciens messages. Elle appuie :

‘Je veux que ces messages montrent les choses folles, terrifiantes et intolérables que les femmes reçoivent sur Internet.’

Avant Mia Matsumiya, d’autres femmes ont dénoncé la misogynie ou le harcèlement en ligne. Rue89 avait ainsi interviewé Angela Washko, une artiste et gameuse qui se balade dans ‘World of Warcraft’ pour y faire parler les sexistes.

 

210

Commentaires postés
 

Publié le 22/10/2015 à 12h35

Rue89 commence à s'intéresser aux cyberviolences faites aux femmes dans Calomnie dawn

Astro Zombie

Lost in the supermarket

Il y a des tarés bien de chez nous qui pratiquent le harcèlement sur internet. Une ancienne *riveraine* notamment, laquelle a pu bien longtemps exprimer sa folie en toute liberté.

4 réponses
Publié le 22/10/2015 à 13h27

 dans Corruption

Mon-Al

roturière : -)

Et elle continue ailleurs en toute impunité. : -)

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 13h46

dawn dans Crime

Astro Zombie

Lost in the supermarket

Une vraie tamponnée jex.

Publié le 22/10/2015 à 22h06

flagada_2 dans Folie

Hari-Seldon

Flagada

De qui vous parlez ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 23h44

mina-n_0 dans LCR - NPA

Mordraal

Disciple of Discipline

De quelqu’un qui Existe.

Publié le 22/10/2015 à 14h16

dawn dans Le Post

Astro Zombie

Lost in the supermarket

Cesse de d’auto-toper bougre de Zombie ! NB : Zombie3 est très mauvais, comme la V3.

Publié le 22/10/2015 à 14h22

fran dans Luraghi

frangipanier.

Enragée.

Internet, un asile de fous à ciel numérique ouvert…

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h32

dawn dans NEMROD34

Astro Zombie

Lost in the supermarket

Le ciel est très bas aujourd’hui.

Publié le 22/10/2015 à 16h18

mina-n_0 dans Perversité

Mordraal

Disciple of Discipline

À chaque fois que je vois ce genre de cas, je me demande si c’est parce qu’ils sont plus actifs sur internet que les autres ou parce que beaucoup de gens qui ont l’air normaux IRL se lâchent sur internet. Ça tient sans doute un peu des deux.

Enfin bon, en l’occurrence, les messages qu’elle montre n’ont rien à envier à ce que certains sortent IRL…

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h21

fran dans Politique

frangipanier.

Enragée.

Elle a le maigre avantage de ne pas voir leurs tronches en vrai, oui. Au moins, ils ne peuvent rien tenter physiquement…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h57

 dans Rue89

DiaboloSatanas

Fou du volant

Hé Frangi hé hé c’est quoi la couleur de ton soutif ?

Publié le 22/10/2015 à 20h46

chatnbr dans Troll

Saucy Allister

Hangin’ out.

Ramsès Kefi avait bien illustré ça dans sa fiction concernant Twitter.

Publié le 22/10/2015 à 16h24

chao2

Xi Kang

A bas le commerce !

« Il y a des tarés bien de chez nous » Tant que c’est pas un permanent PS qui appelle pour voter aux régionales…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h31

dawn

Astro Zombie

Lost in the supermarket

Là c’est carrément pousser la perversité à l’extrême centre.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h16

chao2

Xi Kang

A bas le commerce !

C’est sûr ! ; -)

Publié le 22/10/2015 à 12h36

Rue89 commence à s'intéresser aux cyberviolences faites aux femmes dans Calomnie

Tina.

Tout va bien

Il faut bien comprendre que le style « musique classique » est imposé à la jeunesse oligarchique via leurs parents au nom de la tradition car moi monsieur j’écoute de la grande musique je sais ce qui est bien.

Tout ces jeunes frustrés par des années d’écoles privées et de parents qui leur font voir le curé comme révélateur de vérité ont forcément énormément de ressentiments à expulser.

Merci à vous pour votre sacrifice en les exposant de la sorte vous empêchez peut-être une femme de se faire violer ou bien un étranger de se faire bastonner.

Publié le 22/10/2015 à 13h07

« Elle collectionne les messages de pervers ou de fous »

Elle devrait venir sur Rue 89, c’est pas ca qui manque !

Publié le 22/10/2015 à 13h11

default_avatar_0

mandareen

entre autres

Si je peux me permettre, le premier ne dit pas « à croquer » (qui est plutôt une expression de l’ordre du mignon), mais « bouffer » dans le sens de « bouffer la chatte ».

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 13h22

th-2

We want… a shrubbery

Fonctionnaire à chat censurée

Exact.

Publié le 22/10/2015 à 16h45

profil_11

Emilie Brouze
Auteur de l’article
Journaliste Rue89

Je balance : il s’agit de l’interprétation de mon voisin de bureau, très prude :)

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h55

sisyphe_0

Complétiste

Ce n’est pas moi, déconnectez-moi

Robin Prude _ _ ? ;)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h58

profil_11

Emilie Brouze
Auteur de l’article
Journaliste Rue89

Ah ah même pas !

Publié le 22/10/2015 à 18h33

default_avatar_0

mandareen

entre autres

Oui mais je trouve que ça affaiblit un peu le propos de la collectionneuse. Bien des personnes trouveront normal de commenter le physique d’une femme de manière douce (il y aurait beaucoup à dire sur le sujet) alors que recevoir un message très cru les choquera.

Publié le 23/10/2015 à 10h09
bouffe

Kek chose comme ça ?

Publié le 22/10/2015 à 13h17

« Bordel, tu es bonne à croquer ! lol »

Tiens, y’avait Leon dans le lot ?

LOL

Publié le 22/10/2015 à 13h23

avat2c_1

Jo le Bouffon

ploum ploum tralala

les fous ont tous un violon dingue

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h22

sisyphe_0

Complétiste

Ce n’est pas moi, déconnectez-moi

Un stalkivarius…

Publié le 22/10/2015 à 23h10

on parle bien de cuilà ?
(oui c’est vieux mais ça me parait approprié..)

Publié le 22/10/2015 à 13h34

oskar

Max Schultz

génocidaire

Oh mais elle, c’est rien du tout. Vous devriez voir ma collection : elle est gigantesque. Et il n’y a pas que les femmes et les ados qui sont victimes des pires psychos sur le Net.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 13h58

mur

Al Ceste

guess who ?

Bon, moi je me barre.

J’ai réussi à avoir quelqu’un de Revnum89 au téléphone (en passant par les pages blanches, plus aucune info de contact sur le site). J’ai essayé en vain de lui faire comprendre que personne n’était demandeur de cette nouvelle version. Il a juste reconnu qu’ils ne contrôlaient pas tout (suivez mon regard vers Mr Sanibroyeur).

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 14h48

fran

frangipanier.

Enragée.

S’il n’y avait qu’eux… je constate qu’il y a de moins en moins de possibilité d’appeler des gens vivants par téléphone.

On tombe sur des répondeurs, des messageries, des trucs robotisés…

Rien ne remplacera jamais l’humain. Même le plus débile qui soit.

Bonne route, Alceste.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h51

sisyphe_0

Complétiste

Ce n’est pas moi, déconnectez-moi
Revnumerator

En fait ils ont confondu retour vers le futur 2 du 21 octobre 2015 et le lancement de skynet en octobre 2017 dans Terminator… En attendant le retour du Revnumerator V2, on se fade Skynet et l’avènement des machines…

Publié le 22/10/2015 à 16h43

profil_11

Emilie Brouze
Auteur de l’article
Journaliste Rue89

Pour info, j’ai signalé le problème de l’absence de nos coordonnées.

Publié le 22/10/2015 à 18h00

 dans Corruption

DiaboloSatanas

Fou du volant

Oui mais les bonnes femmes c’est plus grave figure toi . Meme sur le net. L’ordi se fait plus menaçant . Il ronfle pas pareil ..

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 18h03

oskar

Max Schultz

génocidaire

Passer de Modes & Travaux à l’ordinateur, c’est un changement abrupt et hyper traumatisant, faut dire…

Publié le 22/10/2015 à 18h52

 dans Crime

Mon-Al

roturière : -)

Gnié ?

Publié le 22/10/2015 à 13h41

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Se faire volontairement harceler et collectionner les insultes et les menaces relève quelque part de la perversité, tous les gouts sont dans la nature, il suffit de lire certains commentaires sur Rue89 pour s’en convaincre

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 14h25

fran

frangipanier.

Enragée.

Se faire volontairement harceler ?
Que veux-tu dire par là ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 14h59

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

A partir du moment où elle collectionne les insultes, les classe et les publie, je ne peux y voir qu’un acte volontaire de sa part, quelque part une provocation militante pour montrer jusqu’où peut aller la perversion. De là à dire que la frontière est mince entre le harceleur et « l’appât », là je n’en sais rien, je n’ai pas fait psy- :)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 15h06

fran

frangipanier.

Enragée.

C’est un acte volontaire, évidemment, et militant.

Mais une femme qui garde les messages qu’on lui envoie pour montrer un phénomène de société (car son cas est loin d’être rare) à des fins de dénonciation du-dit phénomène, j’ai du mal à l’assimiler à ses pervers, sincèrement.

Ces messages sont des agressions.
Dénoncer une agression est normal.
C’est le fait de taire* ces agressions qui est anormal.

Ce n’est pas à elle de se taire.

* par peur ? pour ne pas gêner ? pour ne pas choquer ? etc etc

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h14

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Pas de problème je comprends ce que tu veux dire, mais « Depuis dix ans, la musicienne en aurait archivés plus de 1 000 » ça fait un peu fort de café non ?
PS : Quelqu’un peut il me dire comment toper dans cette pt’ain de bordel de mer..de version de V3 de Rue89

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h25

fran

frangipanier.

Enragée.

Les scientifiques et statisticiens compilent des données sur des dizaines d’années, où est le problème ? Il se trouve juste qu’elle le fait à titre personnel, et c’est uniquement parce que cette dame n’est pas labellisée « pro des stats » que tu suspicionne une perversité… non ?

Ps : aucune idée, je capte quedalle.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h38

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Oui mais là ce n’est ni une professionnelle des stats, ni une psy, elle ne fait pas d’étude socio donc elle fait ça en « amateur » comme on collectionne les papillons où les capsules de Kro. Ça fait un peu drôle de collectionner les bordées d’injures de fous et de pervers, non ?

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h41

fran

frangipanier.

Enragée.

En quoi le fait qu’elle ne porte pas de blouse blanche dans un labo décrédibilise son action ? Depuis quand tu es sensible aux diplômes, toi ?
Tu ne crois pas aux auto-didactes ?

Et surtout : pourquoi toujours soupçonner la victime ?

Je ne te souhaite jamais d’être victime de harcèlement.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 15h46

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Auto-didactes de quoi ? Je ne soupçonne pas la victime, je ne me pose que des questions. Pourquoi ne dénonce t’elle pas les harceleurs aux autorités par exemple et laisse t’elle les fous envahir son blog.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h52

fran

frangipanier.

Enragée.

Voilà : as usual, on se demande pourquoi la VICTIME ne fait pas ci ou ça, pourquoi elle ne réagit pas comme NOUS on ferait.

1/ elle a peut-être déjà porté plainte
2/ rien ne dit qu’elle ne fasse rien contre ces fous ; quand tu as des harceleurs, ils te poursuivent parfois partout.
(en plus, elle est connue… bonjour l’anonymat…)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h03

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Soigner ses peurs et ses blessures par internet ? j’ai du mal là

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h07

fran

frangipanier.

Enragée.

J’vois ça.

J’en connais beaucoup qui le font, via des forums, des blogs, des tchats, etc.
Où est le mal ?
Internet, on y trouve de tout : du bon, du mauvais. Des amis, des ennemis. Des connaissances, des débilités.. C’est comme la vraie vie, c’est la vraie vie.

Si certains y puisent du réconfort en s’y exposant, pourquoi pas. Personne n’est obligé de les lire, d’abord.

Tu te vois débarquer à une réunion d’alcooliques anonymes et dire « hé c’est chelou votre truc, ça sert pas un peu à rien ? » ? Non, j’en suis sûre.

Hé ben là c’est pareil.
Ça ne convaincra que des gens qui ont envie d’être convaincus. Ça sensibilisera des gens qui ont envie d’être sensibilisés. Ça va peut-être faire ouvrir les yeux à certaines personnes.

Et bien sûr, ça ne changera rien à ceux qui n’y croient pas du tout.

Mais ce n’est pas parce que tu n’y crois pas que cela ne fonctionne pas.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h13

dawn

Astro Zombie

Lost in the supermarket

Et même des zombies. On y trouve j’veux dire.

Publié le 22/10/2015 à 16h35

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

J’ai eu l’occasion de soigner une grosse déprim chez un psy, je me vois mal consulter des blogs et des forum pour partager mon spleen, chacun réagit à sa façon.

Publié le 22/10/2015 à 16h08

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Ben si je fais une moyenne, ça lui fait quand même un message de ce type tous les quatre jours : vous vous voyez dénoncer une personne aux autorités tous les quatre jours (un peu moins si ce sont les mêmes qui reviennent) ? La seule solution serait de fermer son blog ou d’interdire qu’on la contacte par ce biais, mais si elle veut continuer à utiliser ce moyen de communication, je trouve ça plutôt courageux de sa part de le faire malgré les imbécilités.

PS : Je ne sais désespérément pas compter !

Publié le 22/10/2015 à 15h57

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Je ne comprends pas où est le problème de faire ça en amatrice : effectivement, elle n’est ni statisticienne ni sociologue, mais elle a trouvé intéressant de garder trace de tous ces messages pour alerter à ce sujet, parce que comme une statisticienne ou une sociologue, elle a pensé que cela révélait quelque chose ; je trouve que c’est plus à louer qu’à blâmer…

C’est un peu comme les militants antiracistes qui vont montrer que les non-blancs parmi eux se font refouler à l’entrée de certains endroits : ce n’est pas qu’ils ont développé une passion perverse pour se faire discriminer, ni que c’est leur métier, juste que, « en amateurs », ils pensent que c’est important de le montrer.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h01

fran

frangipanier.

Enragée.

J’ajoute que HEUREUSEMENT il y a des personnes qui font des choses en amateur : si on attend tout des pros de tel secteur, on y est encore dans 150 siècles…

Evidemment, ça ne veut pas dire que tout ce qui est amateur est forcément bon.

Publié le 22/10/2015 à 16h10

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Je répète, laisser un blog ouvert pour recueillir la paroles de détraqués, pervers et autres pédophiles sans être un professionnel, c’est à dire quelqu’un qui est formé à la distanciation par rapport à la logorrhée de ce qu’ils entendent c’est quelque part une forme de fuite vers la dépression et le suicide.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h58

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

C’est à elle de juger si elle veut faire ça ou pas, non ? Ça implique d’être soit très solide, soit très masochiste, soit très mithridatisé, mais contrairement au comportement de ceux qui la harcèlent, ça ne regarde qu’elle…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h18

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

« ça ne regarde qu’elle… »
…….et ses 485000 lecteurs sur Instagram.

Publié le 22/10/2015 à 15h39

fran

frangipanier.

Enragée.

J’ajoute que je connais d’autres personnes qui « collectionnent » ce genre d’information. A des fins militantes, ou tout simplement pour se soulager…

Il se trouve qu’elles n’ont pas forcément autant de visibilité sur le net que cette personne.

So ? Quelles conclusions en tirer ?

Qu’elles le cherchent un peu elles aussi ? Qu’elles sont perverses ?

Pourquoi TOUJOURS renverser la culpabilité ?

Garder la trace de ce genre de harcèlement est tout ce qu’il y a de plus normal ! Il ne manquerait plus que la victime de ces actes souffre en silence, pour ne pas gêner le petit confort des autres… Parce que tu comprends, on s’en fout un peu, et puis ça sert à rien, et puis internet ça sert à autre chose, et puis c’est futile, et puis et puis et puis..

Et puis quoi ?

Quand on voit encore le genre de réaction que rencontrent les victimes de violences face à la police quand elles déposent plainte (« Vous étiez habillé-e comment ? Vous l’avez cherché, non ? Vous aviez bu ? Vous faisiez quoi dehors tout-e seul-e ? C’était votre copain/copine, vous êtes sûr-e que vous vouliez pas baiser, au fond de vous ? »), on comprend l’URGENCE de réagir avec les moyens qu’on a : internet est une caisse de résonance formidable, pour tout et n’importe quoi, alors autant l’utiliser.

Le silence tue.

Tant pis si ça en gêne quelques un-e-s qui préfèreraient des images de chatons mignons sur facebook ou des vidéos débiles sur ioutube.

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h05

routier

Ben85

routier

Clap-clap-clap !

Publié le 22/10/2015 à 16h08

Exactement ! J’ajoute que pour porter plainte, on est de toute façon obligé de conserver des preuves…

PS : je voulais toper vos messages, mais pas moyen avec cette nouvelle interface à la con.

Publié le 22/10/2015 à 16h14

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Tu connais cette page, je suppose ?

PS : Tiens, c’est plus galère pour insérer un lien sur cette version-là !

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h17

fran

frangipanier.

Enragée.

Tu m’prends pour un lapereau de trois semaines, toi ;) ’videmment que j’connais. J’y interviens régulièrement.

Affligeant de constater toujours certains commentaires, quand on publie ces témoignages :

« Non mais c’est pas si grave, rho. »
« Elle l’a bien cherché, non ? »

Les mêmes réactions que les condés.
LES. PUTAIN. DE. MÊMES. RÉACTIONS.

Y a pas de hasard.
Y a pas de coïncidence.

Y a bel et bien une culture qu’il faut changer, une perception des choses merdique chez plein de gens.

Publié le 22/10/2015 à 15h27

Comme je viens de le faire sur le point rouge, mais vu la lourdeur de la page et du temps de l’exécution totale des scripts, l’affichage ne se fait que par réactualisation de la page, enfin pour moi.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 15h41

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Merci, ça marche. Maintenant 2ème étape, comment consulter son compte ?

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h06

Comme vous et les autres, il n’y a plus de compte à consulter.
Reste connexion, déconnexion et inscription.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h55

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Ah d’accord. Donc on est condamné à garder les mêmes avatars et sous-titres, et on ne peut plus suivre les messages par voisins.

Le dernier truc qui reste intéressant ici, c’est le système de commentaires. Fallait bien s’attendre à ce qu’ils commencent à le détricoter un jour ou l’autre…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h03

routier

Ben85

routier

Pour le passage à la V2, les comptes avaient été inaccessibles une bonne dizaine de jours. Je ne pense pas qu’ils ont été supprimés cette fois-ci encore. Attendons et voyons…

Publié le 22/10/2015 à 16h22

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

« Oh, eh, déjà qu’on est bien gentils d’avoir laisser les commentaires, vous n’allez pas en plus réclamer d’avoir accès à votre propre compte, hein ! »

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h36

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Foutue V3 de mes couilles.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h08

 dans Le Post

Mon-Al

roturière : -)

C’est à devenir fou, ce bordel. Dix secondes pour toper et la pêche à l’aveugle pour accéder aux coms … c’est un projet suicidaire ou quoi ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h21

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Quand j’écris que c’est Bolloré qui a racheté Rue89 pour le couler parce qu’il y a trop de « gauchistes », personne ne me croit - :)

Publié le 22/10/2015 à 17h16
3a

J’aimerais bien quand même avoir accès à la suppression de compte des fois que, ce qui me semble être un minimum, dès lors où eux, ils ont accès à la suppression des commentaires, et à la suppression des comptes.

Publié le 22/10/2015 à 22h23

flagada_2

Hari-Seldon

Flagada

J’y accède très bien, moi, à mon compte.
Qu’est ce qui déconne chez vous ?

Publié le 22/10/2015 à 19h36

faut juste être patient, tu clique sur la boule rouge, il ne se passe rien, c’est normal…. tu attends un moment, et ho miracle le compteur s’incrémente de un et la boule rouge devient grise. c’est pas très revnum comme fonctionnement, vu que j’avais lu un article où on disait que pour faire patienter l’utilisateur il valait mieux qu’il voit un truc quelconque qui bouge ou qui tourne, sinon l’utilisateur croit qu’il ne se passe rien. mais bon, ça c’était avant la V3.
ps : bon, je publie, j’attends un certain temps, je recharge la page et peut être que mon com va apparaitre, on n’est pas à l’abri d’un coup de pot.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 20h26

macedoine

Le redoutable

pas grand chose
standardiste3

Soyons un peu tolérant quand même… Trouver le bon fil et ensuite le bon trou dans lequel y mettre la fiche, ça se fait pas en un éclair… C’est quand même pas des machines non plus.

Publié le 22/10/2015 à 23h16

Agressions ?
Si j’ai bien compris ce sont des messages reçus sur son compte public, destinés notamment à ses fans.
Que certains de ses fans soient moins subtils qu’elle ne le souhaiterait, c’est une évidence ; qu’ils représentent, notamment par leur accumulation, une pollution, je veux bien ; mais en quoi sont-ils une agression ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 23h22

fran

frangipanier.

Enragée.

I love you to rape you, il vous faut google trad ou bien ?
La pollution, c’est le diesel du voisin qui tourne sous les fenêtres, c’est le lisier de porc en Bretagne.

Publié le 22/10/2015 à 14h33

terre

HabitantDuMonde

Plus de télé depuis 19 ans.

« Collectionner les messages pervers… »

Que des utilisateurs irrespectueux trainent à la pelle sur le net est un poncif inintéressant.

Ce qui me trouble plus est ce web2 où la notion d’intimité semble ignorée – ou carrément dévoyée à dessins – par l’utilisateur. Le tout au profit d’une transparence érigée en valeur cardinale. Quitte à payer un prix absurde (et potentiellement dangereux) en se faisant lessiver par quelques torrents de saletés et fanfaronner après avec un « voyez comme j’ai été blessé ». Oui… Pervers, narcissique, exhibitionniste, masochiste, tentative d’attirer l’attention ou une compassion. Alors qu’il existe des réglages qui bloquent tout ce qui n’est pas autorisé explicitement. Très pervers. Qui plus est, l’utilisatrice semble répondre ! Absurde. Problème de formation élémentaire à ces outils : on ne réponds pas aux trolls, aux pervers etc. On ne s’expose pas etc. Ça aussi ça devrait être des poncifs.

Ou alors… plus prosaïquement, une énième « expérience sociale » web2 qui coûte rien, qui prouve rien, bien excrémentielle (« j’aimerai te violer ») pour attirer du clic ?

Je ne comprends pas bien. Presque une sensation de nausée.

A+

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h01

oskar

Max Schultz

génocidaire

La dame est artiste et elle a une page web publique : quoi de plus légitime et normal ? Et elle a parfaitement le droit de ne pas être harcelée par des salopards anonymes.

Publié le 22/10/2015 à 15h03

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Voir ma réponse à Frangipanier. J’ai du mal à situer cette brave dame entre militante anti-harcèlement et collectionneuse « perverses » de trolls.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h39

oskar

Max Schultz

génocidaire

Comme Habitant du Monde, tu as raison : j’ai été me documenter un peu sur la nana et c’est exactement ce que vous en dites tous les deux. Les journalistes ne parlent d’elle que parce que c’est une femme et cette femme joue sur tous les tableaux pour faire un buzz. Pour ça, la victimisation est impeccable : ça marche à tous les coups, surtout lorsqu’il s’agit d’une nana. C’est pavlovien.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h53

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

C’est un peu ce que je tente de dire à Frangipanier, j’ai du mal à la situer. Je n’ai rien contre les nanas qui témoignent de leur harcèlement par des fous et des pervers, au contraire si ça peut soigner leur légitime spleen, mais là j’ai un doute sur la sincérité du truc

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h58

oskar

Max Schultz

génocidaire

L’internet n’est pas le cabinet d’un psychiatre. Mais bon : y en a un paquet qui pensent que si. Et puis en plus c’est gratuit et on peut même en retirer de la notoriété, voire des sous. Comme le néo-féminisme et le néo-puritanisme (pléonasme) ont le vent en poupe, pourquoi se gêneraient-elles, hein ?

Non parce que le vrai cyber-harcèlement, c’est une autre paire de manches. C’est tout sauf sexy : c’est juste hideux.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h11

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Rue89 voudrait nous faire croire qu’internet et la revnun soigne tout, même les écrouelles, pour les fous c’est pas évident, il vaux mieux s’en détourner.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h32

oskar

Max Schultz

génocidaire

Ils vivent à Disneyland, là-haut dans leurs bureaux. Les vrais fous dangereux et autres pervers craignos ne sont pas si faciles que ça à détecter, sur le Net. Déjà que dans la vie du dehors c’est pas évident de les repérer… Donc il est tout à fait possible d’en devenir la cible quand il s’agit d’un pervers manipulateur, vu que celui-ci va tout d’abord se présenter sous un jour plaisant. Ou de devenir le « persécuteur » d’un(e) paranoïaque. Et là c’est pas du tout comme si ça t’arrivait au boulot ou ailleurs : pas moyen d’y échapper. Aucun moyen, réellement. C’est à croire que l’internet a entièrement été conçu pour eux… d’ailleurs parfois je me demande en étudiant les profils des créateurs du Net, si ce n’est pas ça, le défaut majeur incrusté dans l’ADN de ce support. En tout cas je sais précisément de quoi je cause et tu sais que je ne déconne pas, sur ce coup.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 18h33

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Je sais de quoi tu parles.- :)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 18h46

oskar

Max Schultz

génocidaire

Ça avait commencé il y a précisément 2198 jours et même bien avant si on remonte au temps où elle était une riveraine… Alors l’autre rigolote avec ses 1000 petits messages de trolls ridicules, lol.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h36

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Je sais, à une époque je lisais régulièrement les compte-rendus de tes démêlés avec elle, franchement elle aurait mérité d’être internée.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 20h01

oskar

Max Schultz

génocidaire

Il n’y a pas que moi : nous sommes trois. Au moins. Parce que nous ne savons pas tout, encore. De très loin, c’est la plus sale affaire de l’internet français depuis qu’il existe, et je ne dis pas ça pour frimer. Prochaine étape, le 2 décembre. Et il y aura encore probablement d’autres étapes : la patience est de rigueur quand on n’est pas une starlette photogénique…

Publié le 22/10/2015 à 15h04

terre

HabitantDuMonde

Plus de télé depuis 19 ans.

En fait l’utilisatrice a en effet des tas de comptes partout, les laisse ouverts, réponds aux provocations. D’autre part, elle explique ses passions peu habituelles dans une interview. Ce n’est donc pas du tout une victime. Ainsi, aurait-on à faire à une « artiste » qui explore des « productions marginales » ? Ou plus prosaïquement elle dévoile une nouvelle source d’étrons frais et ça, ça marche à tous les coups.

Le compte instagrame « is doing well » c.à.d plein de suiveurs et d’abonnés donc « c’est que ça doit être intéressant ». Alléluia ! Confusion typique du like-system : popularité ne veut pas dire pertinence. Elle va peut être gagner plein de sous. Le web 2 sans conscience dans toute sa splendeur.

Ceci dit, aucunes excuses pour les pervers.

A+

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 15h58

oskar

Max Schultz

génocidaire

Vous avez raison : j’ai suivi votre lien et ça saute aux yeux, elle en rajoute à la louche pour se faire plaindre. C’est un classique très en vogue actuellement chez pas mal de femmes sur le Net, d’ailleurs. Et c’est assez minable. Le truc, c’est que bien évidemment la solidarité féminine fonctionne à fond, comme toujours dans ces cas-là. En France on a eu droit à des choses équivalentes, dont le cas de Rokhaya Diallo qui à la suite d’un tweet débile (le mec voulait la violer) avait porté le pet en justice : l’affaire avait été pliée en moins de six mois vu que c’est une starlette photogénique. Le mec, comme bien souvent dans ces cas-là, était un petit con d’une vingtaine d’années.

Les vrais pervers et autres fous dangereux du Net, c’est tout autre chose. Et là ça craint vraiment. Et là, leurs victimes peuvent poireauter de longues années avant que qui que ce soit s’intéresse à leur triste sort. Ils ne sont pas assez photogéniques et n’entrent pas dans les cadres conventionnels tant appréciés par les journalistes.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h51

oskar

Max Schultz

génocidaire

Pinaise : on peut plus se détoper quand on se tope par erreur, argh ; -) !

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h39

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

- ;)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 20h27

oskar

Max Schultz

génocidaire

Sur la bonne vieille V2 on peut encore éviter la honte ; -)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 20h37

padiran

padiran

Chroniqueur placide.

Bon tout le monde sait que tu te aimes bien- ;))

Publié le 22/10/2015 à 13h53

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Non mais ils ne sont pas très malins, ceux-là. Trop directs. Faut avoir de la patience pour attraper le gibier. Et puis faut les choisir plus jeunes, aussi, moins préparées à réagir.

Moi, je commence par envoyer des messages sur le mode de la curiosité, je m’intéresse à la personne, je cherche ce qui la passionne, ce qui fait bouillir son sang et battre son cœur ; cela fait, j’en discute avec elle, très intellectuellement, rationnellement, et puis je commence à essayer de la perturber, à tordre dans tous les sens le moindre de ses propos, je la fais réfléchir et remettre en cause tout et n’importe quoi jusqu’à ce qu’elle ait le cerveau en compote ; ensuite, une fois qu’elle ne sait plus où elle habite, là, seulement, je commence à envoyer des messages libidineux, mais d’abord de simples allusions et sous-entendus, et puis, progressivement, je fais monter la flamme sous la cocotte… Comme ça, elles se retrouvent sans défense, il n’y a plus qu’à les assaisonner et déguster.

Il n’y a pas de pervers, juste des gens plus ou moins subtils que d’autres dans leur perversion.

4 réponses
Publié le 22/10/2015 à 14h56

 dans NEMROD34

k3tamine

sur la sellette

Tu te donnes trop de mal

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 15h44

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Ah bah n’empêche que je ne suis pas dans ce genre de collections, moi ! Et puis d’abord, ce n’est pas du mal, tout ceci se fait avec beaucoup de plaisir.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h22

cervantes

Cortadillo

voleur de pommes

tordu.

Publié le 22/10/2015 à 15h21

cervantes

Cortadillo

voleur de pommes

Il n’y a pas de pervers ?
Ben t’as pas encore pigé grand chose à la vie…

Au fait, tu te branles aussi des fois ? Ouais…

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h30

dawn

Astro Zombie

Lost in the supermarket

J’appelle ça un plan de carrière.

Publié le 22/10/2015 à 15h42

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Et vous, vous n’avez pas pigé grand chose à cette phrase. D’un autre côté, comme je ne vous ai jamais vu piger quoi que ce soit sur ce site, c’est pas une grosse surprise. C’est pas vraiment de votre faute.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h21

cervantes

Cortadillo

voleur de pommes

ben voyons, t’as qu’à dire que je suis un con pendant que tu y es… hein ? Si ça te fait plaisir et te rassure. Pauve tanche.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h34

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Non, je ne vais pas dire ça, parce que je ne vous connais pas, et moi, j’évite de juger de tout sans rien connaître. Ce que je connais, par contre, c’est ce que vous postez ici, qui fait très cour d’école.

Publié le 22/10/2015 à 22h27

flagada_2

Hari-Seldon

Flagada

La tanche (Tinca tinca) est un poisson d’eau douce de la famille des cyprinidés qui se rencontre en Eurasie.

Publié le 22/10/2015 à 15h29

index_serpent_a_plumes_0

moctezumiaou

canopéiste

Mieux vaut que tu restes à frimer avec ton savoir livresque que de nous livrer tes délires de boutonneux ; pervers, quoique tu en dises.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h02

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Gné ? Qu’est-ce que c’est que cet accès d’agressivité débile ? Si ça ne vous fait pas rire, ça ne vous oblige pas à piquer une crise de nerfs pour autant, faut vous détendre un peu. Si je devais réagir pareil à chaque fois que je trouve qu’un message n’est pas drôle, on ne s’en sortirait plus.

Au passage, les attaques sur l’âge, c’est un moyen assez infaillible de repérer les gens qui n’ont rien à dire. Surtout si c’est pour vous-même poster un message tout à fait au niveau de ce que je lisais pour me distraire sur le 15-18… Vous tombez bien bas.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h22

routier

Ben85

routier

Je crois que cette V3 met les nerfs de tout le monde à rude épreuve…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h48

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Ça doit être ça, tiens :) Tout le monde craque, en ce moment : la rédac’, les riverains, les chemises !

Publié le 22/10/2015 à 16h03

fran

frangipanier.

Enragée.

C’était une tentative d’humour, on se détend…

Putain ça devient vraiment pourrave l’ambiance, par ici… Finalement, les tristosses ne sont pas toujours ceux qu’on croit…

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h29

dawn

Astro Zombie

Lost in the supermarket

Hé bé, passons sur l’humour, moi ce que je retiens, c’est la dernière phrase. Non seulement elle ne prétend pas être drôle, mais encore, elle fait de la psychologie de comptoir plutôt rance. Je suis peut-être tristosse, mais certainement pas un pervers, subtil ou pas.

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h27

fran

frangipanier.

Enragée.

L’ironie passe mal sur internet.
Tu crois que tu peux admettre que c’était une tentative d’humour raté ?

La vérité c’est que Mordraal se prend une soufflante parce que y a des règlements de compte dans l’air depuis quelques semaines ici (ptet depuis plus longtemps j’en sais rien, je lis pas tout dans le détail).

Voilà ce qui se passe. Du coup, la moindre occasion pour le bâcher est saisie.

Moi je m’en fous un peu de qui est pote avec qui, mais franchement faut se détendre un peu : c’était *juste* un message humoristique.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h42

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Exactement : j’ai posté un nombre incalculable de fois des messages exactement du même ordre que celui-là, parfois ça fait rire parfois non, peu importe, mais ça n’a jamais dérangé personne. C’est juste que certains sont incapables d’intervenir autrement que sur le mode des rancœurs et des affections personnelles.

Publié le 22/10/2015 à 23h11

 dans Pédophilie

Hulk 90

Autist ‘tite bite

Bah non, c’est plus simple que ça : c’est un jeune ambitieux qui a les qualités requises pour faire une carrière politique professionnelle, ce qui inclut la boursouflure du moi, la capacité à manipuler les gens, à parler pour ne rien dire tout en se la pétant et un réel mépris des gens, dans le fond, vu que les gens refusent de se conformer à son idéal des gens tels qu’ils devraient être dans la société.
En plus sa pathétique tentative de second degré fait apparaître que c’est un pervers qui s’admire. Il a tout pour faire beaucoup de mal dans sa vie, c’est un peu normal qu’il se prenne des calottes.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 23h18

fran

frangipanier.

Enragée.

Me prends pas pour une tanche : je sais très bien que ce qui gonfle certain-e-s ici c’est qu’il soit militant et qu’il soit issu d’une filière science po. C’est ça et rien d’autre.

Du coup ça vire à l’attaque groupée en rase-motte complètement débile.
Franchement, pour un site internet qui se targue de parler de politique (à la base), je trouve ça risible que les rares qui essaient de recentrer le sujet sur de la politique se fassent descendre en flamme, surtout quand une de leur interventions n’a justement pas du tout pour but d’en parler et d’essayer de détendre l’atmosphère en faisant de l’humour.

C’est de l’attaque ad hominem, c’est tout. Et venant de la part de quelqu’un qui joue sur un forum un personnage insupportablement arrogant, je trouve ça encore plus gonflé.

Si vous vous détendiez deux secondes du slip pour admettre que c’était une tentative d’humour, on pourrait juste passer à autre chose et basta.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 23h28

 dans Perversité

Hulk 90

Autist ‘tite bite

Bah non. C’est un trouduc étalon ce mec, rien de plus.
C’est dommage qu’il y ait des « militants » comme ça, ça tue le militantisme.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 23h34

fran

frangipanier.

Enragée.

Ah bah du coup tu m’as vachement convaincue, j’avoue, c’est tellement brillant comme argument.. Sérieux… creusez encore les mecs, on va trouver du pétrole.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 23h37

 dans Politique

Hulk 90

Autist ‘tite bite

Je ne cherche pas à te convaincre. Ce mec traîne ici depuis assez longtemps pour que j’aie fini par en faire le tour. Si tu ne vois pas, tant pis (ou tant mieux, c’est selon) pour toi.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 23h58

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Vous avez tellement fait le tour qu’il y a quelques semaines encore, vous étiez persuadé que j’avais lu les auteurs fondamentaux de la gauche. Eh bah non.

Il y a une différence entre lire les messages de quelqu’un et chercher des mots-clés dans ses posts pour y rattacher ses préjugés. Dans le premier cas, on discute et on connaît mieux une personne, dans le second, on fait du lifka.

Publié le 22/10/2015 à 23h40

 dans Rue89

Hulk 90

Autist ‘tite bite

PS : et au sujet de sciences-po, c’est pourtant vrai que c’est une fabrique de clones mi-instruits en grande série pour classes moyennes à potentiel intellectuel limité. C’est assez normal d’être a priori méfiant envers ces gens-là.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 00h00

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Pour votre information, je n’ai jamais fait Sciences Po.

J’ai essayé le concours de l’IEP d’Aix-en-Provence sans grande conviction, sur conseil de mes professeurs, je l’ai raté, puis je suis allé à l’université faire des études de droite et de science politique, ce qui est très différent.

Décidément, on voit à quel point vous avez « fait le tour », hein.

Publié le 22/10/2015 à 23h33

image_33

Misprint

Être de raison

Vraiment Frangipanier votre personnalité… me plait.

Publié le 22/10/2015 à 23h54

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Ouais, manque qu’une seule chose : l’envie de faire une carrière politique.

Vous devriez me passer un peu de votre boursouflure du moi pour me l’insuffler, vous en avez manifestement assez pour toute une promotion d’énarques à vous tout seul, mais c’est pas une grande nouvelle. Avoir de l’humour vous a visiblement fait enfler la tête dans des proportions inquiétantes.

Publié le 22/10/2015 à 16h40

routier

Ben85

routier

C’est une formule qui, je pense, sous-entendait juste que personne n’est tout à fait blanc et net dès qu’il s’agit de désir sexuel, par définition. Je pense pas que cette phrase allait chercher plus loin.

(et non, t’es pas un tristosse, ou alors on l’est tous, putain de merde)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 18h39

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

J’ai pensé à écrire plutôt « Il n’y a pas de pervers, seulement des personnes qui arrivent mieux à dissimuler leur perversion que d’autres » : dans ce cas, ouais, ça aurait pu vouloir dire ça et ça aurait été assez sérieux, bien que tout à fait invérifiable.
Mais quand je dis qu’il y a juste des gens plus subtils que d’autres, ça veut dire qu’on agit tous comme les pervers décrits ici et que seule la subtilité varie, ce qui était pour le coup de l’humour trollesque :)

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 19h23

routier

Ben85

routier

C’est vrai que, en suivant mon hypothèse, le terme « pervers » eût été un chouilla exagéré, je le reconnais. Ton explication est limpide.

Publié le 22/10/2015 à 23h12

 dans Troll

Hulk 90

Autist ‘tite bite

Il n’y a qu’un pervers pour croire que tous les gens sont comme lui des pervers.

Publié le 22/10/2015 à 16h40

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

« Non seulement elle ne prétend pas être drôle, mais encore, elle fait de la psychologie de comptoir plutôt rance. “

Quand on ne connaît pas la notion de caricature, ça peut effectivement donner cette impression.

Je retiens le ‘de comptoir’ : ça m’interpelle, parce que vous savez, sur VDM, j’avais écrit sur mon profil que j’étais ‘philosophe de comptoir’ ; et lorsque j’ai créé mon compte sur Rue89, le premier sous-titre que je me suis donné était ‘Idéologue de comptoir’, c’était avant le ‘Kein Mitleid Für Die Mehrheit’, c’est à dire à une époque antédiluvienne.

Parce que effectivement, beaucoup de mes messages relèvent de la psychologie, sociologie, philosophie et assimilés de comptoir. Si je poste ça, c’est dans deux buts : le premier est de faire rire, parfois ça marche parfois non, le second est de montrer ce que certains sont capables de prendre au sérieux en ne comprenant pas la caricature, si bien que ça révèle des choses sur eux.

Dites-moi, à quel point est-ce qu’il faut que soyez vous-même un psychologue de comptoir pour croire que je pourrais écrire sérieusement ‘Il n’y a pas de pervers, seulement des gens plus ou moins subtils que d’autres dans leur perversité’ ? Ça vous fait l’effet d’être une allégation défendable sérieusement ? Parce que pour le coup, ça, c’est vraiment rance, comme malheureusement beaucoup de vos messages dès lors que vous êtes sérieux.

Publié le 22/10/2015 à 16h26

cervantes

Cortadillo

voleur de pommes

De l’humour ? Tu es bien gentille avec lui… moi je trouve ça glauque. Et puis les gens qui font de l’humour raté, ça en dit long sur le gus. Surtout quand on connait sa prose militante habituelle.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h32

fran

frangipanier.

Enragée.

J’ai pas à être gentille : je lis Mordraal depuis son arrivée ici sur rue89, j’ai pas encore lu quoique ce soit de très pervers dans sa prose.

Militant, oui.
Dogmatique, pourquoi pas.
Pontifiant, éventuellement, selon le point de vue.

Pervers ? Rien lu de cela.

Je sais pas qui t’es (je connais pas tous les pseudos ici) et j’ai la flemme d’aller éplucher ton compte, mais j’espère que tu feras jamais d’humour ici, parce que je te raterais pas.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h21

cervantes

Cortadillo

voleur de pommes

Mordraal est effectivement pontifiant et dogmatique.
Et chiant.
Sache par ailleurs que quand je fais de l’humour, c’est toujours drôle…
Ne rate pas ton bus non plus…

Publié le 22/10/2015 à 16h45

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

« moi je trouve ça glauque. »

Ôtez-vous ce balai de votre arrière-train, ça ira tout de suite mieux.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 17h15

cervantes

Cortadillo

voleur de pommes

c’est de l’humour à la mordrall le noeud ?

Publié le 22/10/2015 à 20h42

chatnbr

Saucy Allister

Hangin’ out.

J4AI RIEN COMPRIS IL MANQUE DES SMILEY

ALLO

T4ES LA ? ? ? ? ? ? ?

(souvenirs d’msn…)

Publié le 22/10/2015 à 17h10

Mon-Al

roturière : -)

On dirait un tuto pour pervers narcissique.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 17h21

oskar

Max Schultz

génocidaire

Je dis rien. Vaut mieux.

Publié le 22/10/2015 à 18h41

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

C’est un peu le but, oui.

Publié le 22/10/2015 à 14h26

fran

frangipanier.

Enragée.

Je sais pas ce qui est pire : que ce genre de personne existe (ces psychopathes en rût) ou que d’autres personnes minimisent la réalité de ces harcèlements.

En 2015, on ne peut plus faire comme si cela n’existait pas.

4 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h07

fran

frangipanier.

Enragée.

putain on peut pas se détoper si on se tope par erreur… : ’(

c’est la hchouma, sérieux.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 15h48

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Moui, c’est la première chose que j’ai remarqué. D’un autre côté, vu le temps qu’il faut pour afficher les topages maintenant, ça n’a plus beaucoup d’importance.

Je veux dire : afficher les topages si on a eu le masochisme de se battre avec le scroll pour descendre lire les commentaires, bien sûr.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 20h56

chatnbr

Saucy Allister

Hangin’ out.

Tous les pervers qui aimaient scruter qui topait qui, risquent de se retrouver à toper par erreur. Un peu con et trop de droite pour moi : personne n’est égal devant la résolution d’une souris.

Publié le 22/10/2015 à 15h45

routier

Ben85

routier

Clair. Y’a qu’à voir les gros lourds de service qui, croyant faire preuve de délicatesse, ne trouvent rien d’autre à dire à que : « En tout cas, vous êtes charmante, mademoiselle ! », comme si une fille ne pouvait être que ça.

Et le pire, c’est que si tu leur fais la réflexion, ils ne comprendront pas, sûrs qu’ils sont de la galanterie de leur remarque…

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h57

fran

frangipanier.

Enragée.

Je crois en la pédagogie :)

Enormément de mecs (souvent jeunes) n’avaient aucune conscience des dégâts qu’ils causaient quand ils pensaient simplement draguer dans la rue.

Beaucoup ont ensuite admis avoir revu leurs « techniques » de drague (et surtout le lieu)… je ne sais si les choses changeront rapidement, mais une personne de convaincue, c’est toujours ça de pris.

C’est sûr que si on a jamais appris les bases du respect, on ne peut pas le deviner.

Publié le 22/10/2015 à 16h05

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

« En tout cas, vous êtes charmante, mademoiselle ! »

Et encore, t’es gentil, là…

C’est bien simple, les femmes sont des objets de consommation, alors quand ce sont des objets de consommation de bonne qualité, comme elles sont dotées d’une ouïe, on le leur dit, ça doit leur faire plaisir. C’est d’ailleurs pour la même raison qu’on se bat ici et en Iran pour décider si elles doivent être voilées ou non plutôt que de les laisser en juger, pas question de se laisser imposer les standards industriels d’un pays étranger qui risqueraient de déplaire aux consommateurs chez nous.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h34

routier

Ben85

routier

« Et encore, t’es gentil, là… »

Chuis surtout un mec poli, nom de dieu !

Publié le 22/10/2015 à 16h49

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Tu dis ça parce que tu es une bobo qui n’a pas compris que c’est un comportement naturel qui est diabolisé à cause de la féminisation de la société. On diabolise la sexualité masculine, comme on diabolisait la sexualité féminine au Moyen-Âge.

Tu devrais écouter Éric Zemmour, ça t’ouvrirait les yeux.

Publié le 22/10/2015 à 20h44

chatnbr

Saucy Allister

Hangin’ out.

C’est pas une histoire de 2015.
Je vois ça depuis 1997 pour ma part : absolument rien n’a évolué niveau prévention.

Publié le 22/10/2015 à 14h39

marv_3

Deamonn

Enculeur de sergent

Sur internet beaucoup laissent leur surmoi au vestiaire. Il ne reste plus que leur moi, pas très brillant en général.

3 réponses
Publié le 22/10/2015 à 16h27

oskar

Max Schultz

génocidaire

Ça renifle la tripe à l’air étalée sur le divan du monde. Il faudrait instaurer un permis de conduire sous anonymat…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h18

sisyphe_0

Complétiste

Ce n’est pas moi, déconnectez-moi

« Ça renifle… » C’est un peu téléphoné, mais ça se sent que c’est toi… ou moi… ;)

Publié le 22/10/2015 à 16h46

ostiaa

Bietan Jarrai

Moi j’enlève même mon moi. On voit ce que ça donne.

Publié le 22/10/2015 à 19h04

sisyphe_0

Complétiste

Ce n’est pas moi, déconnectez-moi
index_1

« leur surmoi au vestiaire ». Moi quand je surfe, je garde mon survêt… Je trouve, ça, afFreudisiaque…

Publié le 22/10/2015 à 14h42

ciudad3_0

Elzévir.

Jardinier urbain
av3b

.

7 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h33

linoroberto

0(♣ ♣)0 o( ^ ^ )o (►‼◄)

tu vas faire le plein de top ! enfin si ça fonctionne hein

Publié le 22/10/2015 à 16h13

routier

Ben85

routier

Je t’ai piqué ton image. Pas de raison que je n’aie pas droit à un petit coup de boules moi aussi, de temps en temps.

Heu, enfin tu m’as compris.

Publié le 22/10/2015 à 17h13

Mon-Al

roturière : -)

Image copiée … Merci. : -)

Publié le 22/10/2015 à 17h30

macedoine

Le redoutable

pas grand chose
V3b

Nan mais en fait, c’est pas si compliqué que ça à utiliser, la V3, Elzévir…
Tout est expliqué là, sur ce shéma…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 18h51

macedoine

Le redoutable

pas grand chose

-1

(Je me suis encore topé par inadvertance)

Publié le 22/10/2015 à 17h26

macedoine

Le redoutable

pas grand chose
V3l

Là…

Publié le 22/10/2015 à 17h45

macedoine

Le redoutable

pas grand chose
V3

Et là.

Une fois que t’as compris tout ça, la V3 devient un jeu d’enfant.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 21h34

sisyphe_0

Complétiste

Ce n’est pas moi, déconnectez-moi
index_2

Pour la topographie V3 pour maitriser les boules rouges ça se complique, faut obtenir un diplôme de géomètre… J’ai cherché dans le catalogue à MOOC de rue89, j’ai pas trouvé…

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 22h56

macedoine

Le redoutable

pas grand chose
boule%20rouge

J’ai un copain stomatologue qui a aussi une théorie là-dessus… Il a même réussi à en retrouver une.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 02h04

sisyphe_0

Complétiste

Ce n’est pas moi, déconnectez-moi
dindon10

C’est pas faute de tirer à boulets rouges sur la V3… Faudrait pas que ça leur reste en travers la gorge…

Publié le 22/10/2015 à 18h46

Le crime de l’Obs chiant fait exprès.

défiler, défiler, défiler, et toujours défiler
manchette spéciale dédicace aux rézozozios
qui me parle ? « je récupère ci, je retrouve ça »
l’écran s’élargit la pub aussi : exigu, mon cul
page et compte au fond de l’exigu
avatar trop gros
patience obsolète
respect 0
domination à donf
oppression totale

Rêve89 subit le même sort que la dépouille d’Yves Montand.
Que Rue89 passe en v3, bon bon internet ça va vite tout ça, mais informez-nous que ça va ressembler au hall d’accueil de la Cogip.
Avec Pierre Haski, juge et payable, et ses neuf petits nègres.

edit : ça progresse, ma page est revenue en v2.
Vu le post que je viens de gerber, j’ai intérêt à raser les murs de la Rue.

Publié le 22/10/2015 à 14h51

k3tamine

sur la sellette

C’est vrai qu’elle est pas mal… artistiquement

Publié le 22/10/2015 à 15h02

chevre2

yabon

Flytox à bourges

Tapez ici votre message

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 15h33

index_serpent_a_plumes_0

moctezumiaou

canopéiste

Là ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 20h36

viva_zapata2

Caporal_Pancho

Hecho a mano

Plus haut.

Publié le 22/10/2015 à 15h56

ciudad3_0

Elzévir.

Jardinier urbain

Je récupère mon commentaire, un peu de patience…
(SVP, ça l’étoufferait ?)
10 secondes pour récupérer un article, ils ont délocalisé rue89 en Chine ou quoi ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 16h50

mina-n_0

Mordraal

Disciple of Discipline

Le besoin qu’a Pierre Haski d’expier sa jeunesse maoïste va peut-être plus loin qu’on ne le croit…

Publié le 22/10/2015 à 15h39

default_avatar_0

C@ssoulet

glandeur

Il faut être dérangé pour apprecier le bruit du violon

Publié le 22/10/2015 à 16h00

ciudad3_0

Elzévir.

Jardinier urbain
mia5n_0

Quelle idée de jouer du violon dans cette tenue aussi !
(Si l’image s’affiche)

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h10

picture-93168_1

Amonhumbleavis.

Nous sommes tous des Autists Reading

Ah oui, forcément.
Ce n’est pas quelle idée d’envoyer des menaces de viol par internet.

Ces femmes qui n’ont pas compris qu’elles devraient raser les murs en tenue de cosmonautes pour éviter d’être harcelées… quelle idée.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h15

ciudad3_0

Elzévir.

Jardinier urbain

Le 2nd degré passe pas en V3 ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h19

picture-93168_1

Amonhumbleavis.

Nous sommes tous des Autists Reading

Le 2nd degré d’aller chercher une photo qui la réduit à ses jambes ?

Le 2nd degré ça aurait été de trouver une photo où elle est habillée de façon prude, pour être en décalage avec les harceleurs. Là vous ne faîtes qu’alimenter la machine à « elle l’a bien cherché » .

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h26

ciudad3_0

Elzévir.

Jardinier urbain

Ouh quelle psychologie !

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h31

picture-93168_1

Amonhumbleavis.

Nous sommes tous des Autists Reading

Quelle capacité à remettre en question votre commentaire !

Vous n’avez plus qu’à m’envoyer un message de menace, au 2nd degré bien sûr, comme cela, vous aurez tout à fait réussi votre numéro de copiste.

Bonne soirée.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 20h51

ciudad3_0

Elzévir.

Jardinier urbain

All you need is love. On doit follement se marrer avec toi.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 10h27

routier

Ben85

routier

Eh bien oui ! Mais elle se mérite. Je dirais même qu’elle n’est pas à la portée de n’importe qui.

Publié le 22/10/2015 à 16h37

ostiaa

Bietan Jarrai

Si je dis : « ton groupe de zik c’est de la merde »
c’est pervers ? misogyne ? gratuit ? ou réaliste ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 19h10

macedoine

Le redoutable

pas grand chose

Rien à voir :

Dis-voir, ils dresseraient pas des cochons truffiers à aller rechercher des sous-sous-commentaires cachés derrière plein d’onglets d’autres commentaires, des fois, par chez toi ?

Publié le 22/10/2015 à 21h09

boahancock

nemotyrannus

Imperatix Mundi

« “Je suis arrivée à un point où quelqu’un pourrait m’envoyer la chose la plus blessante, raciste, violente – comme des menaces de viol ou de meurtres – et je n’aurais pratiquement pas de réaction” »

Bravo , c’est par là que passent la plupart des grandes personnalités du net. C’est un peu le lot de tout le monde , surtout la menace de mort , et de viol pour les femmes … Au final , on se rend compte qu’il ya une part dark du net , l’anonymat et tout derrière l’écran et on laisse courir car si c’est génant sur le site il ne se passe jamais rien après.
Exception faite des stalkers.

C’est important de franchir cette étape , en plus ça permet de distinguer le troll du véritable harceleur , voire permet carrément de calmer net l’idée que ce serait représentatif de la société , tout ça…

Continuez comme ça , vous avez pas idée de ce qui se passerait si tout le monde s’attardait sur la 1ère menace. On pourrait avoir des socio qui en tirent des conclusions contestables comme par exemple que ce serait un phénomène sexiste.

Publié le 22/10/2015 à 17h34

je_suis_un_licornet_-_youtube_-_google_chrome

LordAmiral

Contre-balanceur

Ouais donc en gros, « je me fais “agresser”, “harceler”, blablabla », mais je vais me plaindre sur Buzzfeed et les rézosocio plutôt que chez les flics.
O.K.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 17h52

routier

Ben85

routier

Et ça en fait une mytho ? Une fausse harcelée parce qu’elle n’a pas déposé plainte à chaque agression verbale ? Elle aurait dû supporter cela sans rien dire, j’imagine…

Publié le 22/10/2015 à 17h59

fran

frangipanier.

Enragée.

T’as raison mon pote, vu le nombre de menaces qu’elle reçoit, elle a qu’à porter plainte à chaque fois, elle a sûrement que ça à foutre que d’aller au comico tous les deux jours, tiens.

Mais bon, va forcément y avoir un petit rigolo pour dire que c’est la rançon de la gloire, d’avoir tous les tarés du net aux basques.

Et pis elle a qu’à fermer son blog.
Et pis elle qu’à pas avoir de page publique sur les rézosocio.
Et pis quelle idée d’être célèbre, aussi.
Et pis pourquoi elle sort de chez elle, d’abord ?
Et pis elle a qu’à se suicider, tiens, ça nous fera de l’air pour causer de vrais sujets sérieux.

C’est un concours à la remarque la plus débile ou bien ? C’est quoi, le prix à gagner ? Un paquet de neurones ?

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 18h12

routier

Ben85

routier

Et puis elle a qu’à être moche, d’ailleurs. En plus, tant qu’on en parle, la plupart des filles qui se font agresser « en vrai », c’est parce qu’elles ont des jupes trop courtes et qu’elles sont d’accord dans leur tête, même si elle veulent pas se l’avouer.

Publié le 22/10/2015 à 18h18

kamenitza_capsule

Plovdiv

284 semaines

Ceci dit, elle est vraiment mignonne.

Publié le 22/10/2015 à 19h06

picture-93168_1

Amonhumbleavis.

Nous sommes tous des Autists Reading

Moi aussi je collectionne les messages ineptes que je reçois.
Ca ne fait pas 10 ans que je le fais, mais je le fais et je les publie régulièrement dans un album dédié : celui de mon fan club.

1) Pour ne pas rester seule à me demander pourquoi je reçois des choses pareilles et comment des énergumènes peuvent se sentir justifier à envoyer de telles choses .
2) Pour informer du comportement de leurs congénères ces messieurs, qui ne recevront jamais de tels messages, et qui d’après eux (tous) n’en n’ont jamais écrits, et qui s’imaginent qu’il faut se montrer à poil sur le net pour recevoir ces mots doux ou être mannequin (comme si ça excusait quoi que ce soit) .

Ceux qui ici trouvent le moyen de chercher la perversité chez la récipiendaire des messages ont quelques problèmes d’appréciation morale.

Oui, c’est inouï de recevoir de tels messages, oui, chaque femme réagit comme elle peut face à cette forme de harcèlement, et si l’une d’entre nous choisit de les garder et de les afficher, c’est qu’elle est heurtée, pas malade.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 23h08

fran

frangipanier.

Enragée.

Pour en avoir lus quelques uns, tu te coltine de sacrés gratinés, oui… J’en ai un une fois qui m’a traitée de collabo et de lèche-babouche, note. J’ai toujours pas trop pigé.

Je crois que ces gens sont dingues, tout simplement.

Et tu verras que y aura forcément un glandu de service pour te reprocher d’avoir osé ouvrir ton bec.
C’est vrai, quoi, y a tellement plus grave dans le monde (la faim dans le monde, la peste, les problèmes à duchmol), quelle idée d’oser témoigner, franchement.

Publié le 22/10/2015 à 22h04

flagada_2

Hari-Seldon

Flagada

Oui, enfin les messages qu’on lit plus haut ne cassent pas trois pattes à un canard.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 22h39

oskar

Max Schultz

génocidaire

Oui, vraiment. C’est n’importe quoi. Je ne comprends même pas que des journalistes aient pu s’intéresser à quelque chose d’aussi insignifiant. Surtout quand on voit ce qui se passe réellement sur le Net.

1 réponse
Publié le 22/10/2015 à 22h51

flagada_2

Hari-Seldon

Flagada

(⌒_⌒ ;)

L’article que vous demandez ne semble pas disponible.
C’est nouveau aussi çà….

Qu’elle ait reçu des propos orduriers, provocateurs, sexistes, etc, je le conçois, mais je ne comprends pas où est la notion de « harcèlement » là-dedans. En tous cas, le témoignage de cette femme est bien plus édifiant, en ce qui concerne les propos haineux et insupportables qui peuvent être tenus.

2 réponses
Publié le 22/10/2015 à 23h02

flagada_2

Hari-Seldon

Flagada

Quand même, je trouve que l’article d’Emilie Brouze est quand même très (très) tiède par rapport à ce qu’on peut lire sur le compte instagram de la dame en question.
Il faut admettre qu’il y a quand même des gens détraqués.
(avec un peu de chance çà va se publier)

Publié le 22/10/2015 à 23h05

oskar

Max Schultz

génocidaire

C’est sans comparaison, effectivement. Le mot « harcèlement » est accommodé à toutes les sauces, de nos jours.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 06h52

planetes_005

freakfeatherfall

fier abstentionniste

c’est surtout l’article qui est nul à chier à ressortir 2-3 exemples gentillets mal traduits, tout en oubliant les stalkers : (

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 11h10

oskar

Max Schultz

génocidaire

Je crois que sur ce fil on touche du doigt la lie du tonneau de merde, à tous points de vue. Parce que primo, tu n’es pas le seul à dire que la journaliste n’a pas fait son travail correctement. Mais secundo : personne n’a fait pointer de liens pertinents vers ces fameux stalkers − qui existent sans doute : je te crois sur parole, te connaissant. Troizio : c’est sur la base seule des quelques commentaires débiles publiés dans l’article que les néo-féministes de service sont partis en vrille sur ce fil, toutes sirènes hurlantes. Et je ne parle même pas d’autres choses puantes car je ne peux pas encore m’offrir le luxe de m’exprimer publiquement là-dessus. Ça viendra. En attendant, j’attends Godot ; -)

Publié le 22/10/2015 à 23h31

Hulk 90

Autist ‘tite bite

Ah les bonnes femmes, décidément…

Publié le 23/10/2015 à 07h29

marv_3

Deamonn

Enculeur de sergent

En tout cas, elle a l’air d’aimer la bite.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 08h14

flagada_2

Hari-Seldon

Flagada

Tiens, je sais pas combien de temps il va rester affiché celui-là

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 08h38

marv_3

Deamonn

Enculeur de sergent

C’est pour s’entraîner à utiliser la V3. Eux à modérer, moi à créer un compte.

Publié le 23/10/2015 à 11h25

routier

Ben85

routier

Putain ça me gave de lire certains messages (de mecs surtout, au passage : coïncidence ?) minimisant ce que vit cette fille et remettant en cause la façon qu’elle a eue de réagir à ces attaques, la faisant passer du statut de victime à celle de mytho voire de coupable.

On ne sait pas tout d’elle ? Certains messages sont mal traduits ? L’article est incomplet sur le sujet ? ET ALORS ? Ça excuse le fait qu’on puisse la menacer de viol ? C’est anodin ? Bah putain de merde…

Faut vivre aux côtés de quelqu’un qui s’en prend plein la gueule tous les jours pour se rendre compte que, même en étant vachement stable, se faire traiter de « pute » ou de « bougnoule » au quotidien, c’est usant. Qu’est-ce qui reste à faire, alors ? La fermer ? Nan, la moindre des choses, si on ne soutient pas ces personnes, c’est au moins de ne pas rajouter une louche au tas de merde que tout un paquet de connards leur verse déjà dessus.

Après, comparer les cas de harcèlement, dire « moi, c’en est du vrai, du labellisé, l’autre, là, avec ses histoires de viol, c’est juste une petite joueuse et si ça se trouve elle cherche un peu », c’est vraiment à gerber.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 11h31

oskar

Max Schultz

génocidaire

Parler de quelqu’un par allusions, c’est pas terrible, Ben. C’est manquer de franchise, voire de courage.

Pour faire court : dans l’affaire que j’évoque à mots couverts parce qu’elle est en cours et que la discrétion s’impose encore, je ne suis pas seul. Il y a une femme aussi qui en est une autre victime. Or ce que cette femme s’est mangé dans la gueule est sans commune mesure avec ce qui est rapporté dans cet article. Je précise bien : dans cet article. Qui d’après ce que j’ai pu comprendre en lisant plusieurs commentaires sur ce fil, semble minimiser les faits.

Ce sera tout : je n’ai plus rien à te dire.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h19

routier

Ben85

routier

Si je manquais de courage, je me serais tu. J’ai bien vu que tu intervenais juste au-dessus et qu’il y avait des chances que tu voies mon message. Une partie de celui-ci t’es adressé, mais pas qu’à toi, et toute une autre est plus générale par rapport à tout un tas de réactions sur ce fil. Désolé de ne pas t’avoir envoyé de faire-part et d’avoir préféré la formule « tir groupé », hein.

Je sais que tu te trimbales des folles au cul, je ne minimise pas ça, ce serait incohérent avec ce que je dis plus haut. Je dis juste que, par principe, quand on sait ce que « harcèlement » veut dire (et c’est ton cas), on doit quand même ménager ses commentaires à l’égard d’une personne victime de telles attaques.

Voilà.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h08

oskar

Max Schultz

génocidaire

bye

2 réponses
Publié le 23/10/2015 à 12h28

routier

Ben85

routier

Ouais, c’est ça, t’as raison, faisons comme ça.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h33

oskar

Max Schultz

génocidaire

bye

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h38

routier

Ben85

routier

Allez, je te laisse le dernier mot, tu as l’air d’y tenir.

Go :

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h49

oskar

Max Schultz

génocidaire
TIBET-14

.

Publié le 23/10/2015 à 12h40

dawn

Astro Zombie

Lost in the supermarket

E la nave va.

1 réponse
Publié le 23/10/2015 à 12h50

routier

Ben85

routier

Eh oui, c’est pas dramatique, juste un poil désespérant.

1

9

NPA de Bretagne : drapeau en berne

Bizarre, bizarre… Vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre…

 

http://www.ouest-france.fr/elections-regionales-le-npa-present-sur-aucune-liste-3780511

Elections régionales. Le NPA présent sur aucune liste

Carhaix-Plouguer – 20 Octobre
  • Les élections régionales se tiendront en décembre prochain.
    Les élections régionales se tiendront en décembre prochain. | Archives Ouest-France/Jean-Yves Desfoux

Ouest-France

L’information vient de tomber : le Nouveau parti anticapitaliste ne fait pas alliance avec Breizhistance et ne présentera pas de liste aux prochaines élections régionales.

Dans un communiqué, le NPA explique : « Le NPA de Bretagne était et demeure favorable à une liste régionale anticapitaliste, unitaire et large contre les politiques d’austérité, antidémocratique et guerrière conduites par le gouvernement Hollande/Valls et ses alliés dont Le Drian sera représentant patenté à ces élections. C’est la raison pour laquelle, le NPA a répondu positivement dès le printemps 2015 à toutes les propositions d’échange et de discussions. »L’antenne régionale développe : « Les contacts et les discussions avec le Front de Gauche et ses divers courants, plus soucieux d’un accord (avorté) avec EELV qu’un vrai débat avec le NPA, ont tourné courts, en raison de son refus de se prononcer clairement contre toute alliance avec le PS au second tour au nom d’une hypothétique nouvelle majorité de gauche pour faire barrage au retour de la droite. Le Rassemblement Citoyen en Bretagne a été rapidement sabordé par une fraction du Parti de Gauche qui l’avait initié. »

Le parti explique sa démarche avec Breizhistance : « Nous avions bon espoir et étions déterminés pour que nos discussions avec les camarades de Breizhistance (gauche Bretonne indépendantiste) aboutissent, nonobstant les difficultés organisationnelles, financières… qui discriminent les listes non-inscrites dans la rubrique «  grands partis institutionnels. Dans l’esprit de contestation des institutions et du système capitaliste, nous nous prononçons pour une région Bretagne à cinq départements avec la Loire-Atlantique. Mais, malgré les combats menés en commun, des divergences fortes sont apparues quant au sens et au profil politique de la campagne des régionales. Les références indispensables au contexte national et à la situation internationale à mettre en avant de notre point de vue, n’ont pu faire accord. Dans ces conditions, il devenait impossible d’aboutir à une expression commune homogène et à un accord politique avec Breizhistance. Nous le regrettons. »

 

http://www.ouest-france.fr/elections/regionales/regionales-vers-la-constitution-dune-liste-npa-breizhistance-3724904

Elections régionales. Une liste NPA – Breizhistance dans les tuyaux?

Carhaix-Plouguer – 29 Septembre
  • Les élections régionales se tiendront en décembre prochain.
    Les élections régionales se tiendront en décembre prochain. | Archives Ouest-France/Jean-Yves Desfoux

Ouest-France

Dimanche, les militants du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) se sont retrouvés à Carhaix pour évoquer les régionales et la constitution d’une liste ouverte.

 

Les militants plaident pour « une alternative féministe, sociale, démocratique et écologiste en Bretagne. » Ils indiquent : « Nous défendrons nos idées d’interdiction des licenciements notamment dans l’agroalimentaire, la défense intransigeante des services publics, la fin immédiate du projet de Notre-Dame-des-Landes, la mise en place d’un nouveau modèle agricole écosocialiste, l’ouverture des frontières et l’accueil de tous les migrants… »

 Avec Breizhistance ?

Les militants évoquent une alliance avec Breizhistance. « Pour cela, le NPA Breton répond positivement à la proposition de Breizhistance pour la constitution d’une telle liste. Nous rencontrerons rapidement les militants de Breizhistance en vue d’aboutir à un accord. Cette liste sera 100% indépendante du PS et de ses alliés au premier et au deuxième tour, combattra pied à pied la droite ultra-réactionnaire et l’extrême droite. »

Cet accord sera soumis au vote des comités locaux du NPA début octobre.

 

http://www.letelegramme.fr/finistere/npa-et-breizhistance-une-liste-commune-en-constitution-29-09-2015-10791620.php

NPA et Breizhistance. Une liste commune en constitution

 

29 septembre 2015 à 07h06

Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et Breizhistance, la gauche indépendantiste bretonne, souhaitent s’unir afin de présenter une liste commune aux prochaines élections régionales. Cette décision a été validée par les représentants des différents comités locaux du NPA Bretagne, réunis, dimanche, à Carhaix.

Une rencontre entre les deux formations est programmée rapidement pour mettre en place les modalités de la constitution de cette liste. « Nous défendrons nos idées d’interdiction des licenciements, la défense des services publics, la fin du projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes (44), la mise en place d’un nouveau modèle agricole écosocialiste… », promettent les militants. « Cette liste sera 100 % indépendante du PS et de ses alliés au premier et au deuxième tour, combattra pied à pied la droite ultra-réactionnaire et l’extrême droite ».

François Hollande et ses ministres

Petite récap’.

Pour ceux qui n’auraient pas tout compris…

 

http://www.bfmtv.com/politique/valls-aubry-le-drian-hollande-distribue-les-bons-et-les-mauvais-points-923379.html

Valls, Aubry, Le Drian: Hollande distribue les bons et mauvais points

 

19/10/2015 à 11h15
French prime minister Manuel Valls, French junior minister for Parliamentary Relations Jean-Marie Le Guen, French Labour Minister Myriam El Khomri, French Defence minister Jean-Yves Le Drian, French President Francois Hollande, and Chief of Military Staff general Benoit Puga, leave following the weekly cabinet meeting at the Elysee palace, in Paris on September 30, 2015
Le gouvernement à la sortie du conseil des ministres, le 30 septembre à l’Elysée. – Stéphane de Sakutin – AFP

 

Lors de son interview sur RTL lundi matin, le chef de l’Etat a évoqué ses relations avec ses différents ministres et piliers du PS.

 

A près de deux mois des élections régionales, François Hollande réfléchit. A quoi ressemblera son gouvernement après le scrutin? Qui doit partir, qui peut faire son entrée au gouvernement? Lundi sur RTL, le chef de l’Etat a évoqué les cas de différents membres du gouvernement, potentiels arrivants ou partants.

> Le bon point: Manuel Valls

Avec Manuel Valls, les relations sont au beau fixe. François Hollande assure former « un bloc » avec son Premier ministre. « Entre Manuel Valls et moi, vous n’arriverez pas à faire la moindre distinction. Ce que dit le Premier ministre m’engage, et ce que dit le président de la République engage le Premier ministre », affirme-t-il. Pas de rivalité entre les deux hommes? Rien n’est moins sûr. Car François Hollande ne se prive pas non plus de rappeler son ascendant sur Manuel Valls:

« Il y a un exécutif, c’est un bloc, avec le gouvernement. C’est la politique que j’ai décidée et que le Premier ministre met en œuvre en coordonnant la politique gouvernementale ».

> L’avertissement: Jean-Yves Le Drian

Vient ensuite le gouvernement. La question la plus pressante concerne Jean-Yves Le Drian, qui a officialisé sa candidature à la présidence de la région Bretagne vendredi. Restera, restera pas? François Hollande apprécie son ministre de la Défense dont la popularité est un atout, et a besoin de lui maintenant que la France a lancé des frappes aériennes contre la Syrie. « Jean-Yves Le Drian est un très bon ministre de la Défense, il m’a accompagné dans des décisions très difficiles que j’ai eu à prendre », martèle François Hollande. Mais il avertit: « s’il est élu, il connaît parfaitement la règle. La règle, je l’ai posée: c’est celle du non-cumul ».

Surtout, le chef de l’Etat souhaite composer un gouvernement sur lequel il peut s’appuyer en vue de la présidentielle de 2017. Perdre Jean-Yves Le Drian ne serait donc pas une bonne nouvelle. Mais impossible de déroger à la règle du non-cumul des mandats, déjà appliquée à François Rebsamen: s’il est élu, Jean-Yves Le Drian devra donc quitter son poste de la Défense, a assuré François Hollande.

> Le mauvais point: Martine Aubry

Qui pourrait donc le remplacer? Plusieurs noms circulent, comme celui de Jean-Marie Le Guen, ou encore Bruno Le Roux, le patron des députés socialistes. Un temps évoquée par certains médias, Martine Aubry semble avoir été rayée de la liste. Et cette fois, François Hollande compte bien clarifier sa situation.

« Elle ne souhaite pas entrer au gouvernement. La question lui a été posée en 2012. Elle préfère se consacrer pleinement à Lille et je respecte ce choix », indique le chef de l’Etat.

Une façon de dire que la maire de Lille, qui a décliné la tête de liste aux régionales dans le Nord, n’intègrera pas le gouvernement en décembre.

La convaincre d’en faire partie aurait pourtant permis à François Hollande d’exiger d’elle la solidarité gouvernementale de rigueur. Mais l’ancienne ministre du Travail gardera sa liberté de pousser des coups de gueule contre le gouvernement, comme elle l’a fait contre Emmanuel Macron. Et tant pis si elle sème la zizanie à gauche. « Chacun a sa liberté d’expression », répond François Hollande, qui semble vouloir jouer l’apaisement. « On ne peut pas à la fois être en dehors du gouvernement et se priver de cette liberté ». En espérant que la maire de Lille se garde bien de trop en faire usage.

Ariane KUJAWSKI

Ariane KUJAWSKI

Journaliste

 

http://www.letelegramme.fr/finistere/regionales-la-liste-finisterienne-de-le-drian-20-10-2015-10818693.php

Régionales. La liste finistérienne de Le Drian

 

20 octobre 2015
Les candidats finistériens se sont retrouvés, hier matin, à Gourlizon pour le...
Les candidats finistériens se sont retrouvés, hier matin, à Gourlizon pour le lancement officiel de la campagne.

 

Jean-Yves Le Drian a fait son entrée en campagne, hier, en présentant les quatre listes qu’il va mener aux élections régionales des 6 et 13 décembre. À Gourlizon, il a détaillé la liste finistérienne « Pour la Bretagne avec Jean-Yves Le Drian », menée par le Brestois Marc Coatanéa. Elle affiche une moyenne d’âge de 47 ans et un taux de renouvellement de 64 %. Dans son bref discours, le ministre de la Défense-candidat a insisté sur la présence, en deuxième position, d’Emmanuelle Rasseneur, maire de Gourlizon et ses 900 habitants. Il a aussi souligné la présence, aux côtés des socialistes, de personnalités comme le navigateur et chef d’entreprise Roland Jourdain ou le syndicaliste emblématique du combat des Gad, Olivier Le Bras. Autre point important, selon Jean-Yves Le Drian : l’engagement sur ses listes d’agriculteurs en activité, à l’image d’Alain Le Quellec, maire de Quéménéven. Enfin, deux « poids lourds » socialistes viennent clore la liste : Marylise Lebranchu et Jean-Jacques Urvoas.

La liste dans le Finistère

1. Marc Coatanéa, agent d’accueil, vice-président à Brest Métropole Océane, Brest, 42 ans ; 2. Emmanuelle Rasseneur, cadre de la fonction publique, maire de Gourlizon, 38 ans ; 3. Richard Ferrand, député et conseiller régional, Motreff, 53 ans ; 4. Gaël Le Meur, assistante parlementaire, conseillère régionale et conseillère municipale, Concarneau, 42 ans ; 5. Gwenegan Bui, cadre de la fonction publique, député, conseiller régional, Morlaix, 41 ans ; 6. Laurence Fortin, cadre bancaire, maire, conseillère régionale, La Roche-Maurice, 46 ans ; 7. Roland Jourdain, navigateur et chef d’entreprise, Quimper, 51 ans ; 8. Forough Salami-Dadkhah, assistant parlementaire, vice-présidente du conseil régional, Brest, 49 ans ; 9. Karim Ghachem, ingénieur agronome, Quimper, 38 ans ; 10. Gaëlle Vigouroux, chargée de réseaux communication, Crozon, 42 ans ; 11. Pierre Karleskind, océanographe, vice-président du conseil régional, Brest, 36 ans ; 12. Mona Bras, thérapeute, conseillère régionale, adjointe au maire, Guingamp, 59 ans ; 13. Alain Le Quellec, agriculteur, maire de Quéménéven, 57 ans ; 14. Sylvaine Vulpiani, conseillère de salariés, conseillère régionale, Plouescat, 52 ans ; 15. Olivier Le Bras, en reconversion professionnelle, adjoint au maire, Saint-Thégonnec, 41 ans ; 16. Mélanie Thomin, professeur de français, Quimper, 30 ans ; 17. Jérôme Le Bigaut, maître d’oeuvre, adjoint au maire, Clohars-Carnoët, 42 ans ; 18. Liliane Tanguy, cadre hospitalier, conseillère municipale, Combrit-Sainte-Marine, 48 ans ; 19. Jean-Paul Urien, cadre secteur médico-social, conseiller municipal, Châteaulin, 48 ans ; 20. Sheila Le Nost-Laclusse, professeur d’arts plastiques et artiste, conseillère municipale, Cast, 49 ans ; 21. Laurent Péron, coordinateur de chantier, adjoint au maire, Le Relecq-Kerhuon, 37 ans ; 22. Nadine Urvois, enseignante de breton, Quimper, 54 ans ; 23. Xavier Berthou, retraité de l’agriculture, maire de Plounévézel, 67 ans ; 24. Marylise Lebranchu, cadre à la retraite, ministre et conseillère régionale, Morlaix, 69 ans ; 25. Jean-Jacques Urvoas, maître de conférence, député, Quimper, 56 ans.

© Le Télégramme

 

http://www.ouest-france.fr/elections/regionales/elections-regionales-la-liste-de-jean-yves-le-drian-en-ille-et-vilaine-3779628

Elections régionales. La liste de Jean-Yves Le Drian en Ille-et-Vilaine

 

Rennes – 19 Octobre – 0
  • Lla liste PS en Ille-et-Vilaine pour les régionales, rassemblée autour de Jean-Yves Le Drian
    Lla liste PS en Ille-et-Vilaine pour les régionales, rassemblée autour de Jean-Yves Le Drian | Photo : Ouest-France.

Olivier BERREZAI

En Ille-et-Vilaine, la liste PS est menée par Loïg Chesnais-Girard. Le maire de Liffré, également directeur de campagne de Jean-Yves le Drian, veut rassembler à gauche.

 

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et tête de liste PS pour les élections régionales en Bretagne, a présenté, ce lundi, les quatre listes départementales.

Il a achevé son Tro breizh, ce lundi soir, en Ille-et-Vilaine, où la liste est menée par Loïg Chesnais-Girard, le maire de Liffré.

« C’est une liste de rassemblement, sans bricolage politique, a souligné Jean-Yves Le Drian. Elle réunit des socialistes, communistes, régionalistes, écologistes, radicaux, également des candidats venus d’ailleurs. »

Jean-Yves Le Drian avec Loïg Chesnais-Girard (à sa gauche), tête de liste dans le département.
Jean-Yves Le Drian avec Loïg Chesnais-Girard (à sa gauche), tête de liste dans le département. | Photo : Ouest-France.

 

La liste Le Drian en Ille-et-Vilaine

 

1-Loïg Chesnais-Girard, 38 ans, cadre bancaire, maire de Liffré ; 2-Anne Patault, 60 ans, consultante, Redon ; 3-Sébastien Sémeril, 40 ans, premier-adjoint à Rennes ; 4-Claudia Rouaux, technicienne qualité, Montfort ; 5-Eric Berroche, 56 ans, ouvrier, Rennes ; 6-Evelyne Gautier-Le Bail, 48 ans, professeur, Fougères ; 7-Martin Meyrier, 25 ans, attaché parlementaire, Saint-Malo ; 8-Léna Louarn, 65 ans, cadre associatif, Rennes ; 9-André Crocq, 59 ans, ingénieur, maire de Chavagne, président du pays de Rennes ;

10-Isabelle Pellerin, 50 ans, professeur des universités, Rennes ; 11-Stéphane Perrin, 36 ans, professeur agrégé, Saint-Malo ; 12-Hind Saoud, 37 ans, formatrice, Rennes ; 13-Bernard Pouliquen, 57 ans, inspecteur général de l’Éducation nationale, Rennes ; 14-Catherine Saint-James, 47 ans, chef d’entreprise, Hédé-Bazouges ; 15-Hervé Utard, 34 ans, informaticien, Vitré ; 16-Laurence Duffaud, 46 ans, directrice d’association, Rennes ; 17-Pierre Morin, 44 ans, assistant parlementaire, Rennes ; 18-Katia Kruger, 39 ans, artiste, Rennes ; 19-Henri Rault, 61 ans, agriculteur retraité, maire de Chauvigné ; 20-Aïcha Aït Ali, 35 ans, assistante administrative, Rennes ;

21-Raphaël Schmidt, 43 ans, ingénieur financier, Messac ; 22-Christine Hervé, 63 ans, principale de collège, Saint-Malo ; 23-Benoit Sohier, 41 ans, enseignant, maire de Saint-Domineuc ; 24-Amel Tebessi, 33 ans, chargé de mission social, Le Rheu ; 25-Hervé Letort, 53 ans, instituteur, maire de Saint-Herblon ; 26-Annick Hélias, 65 ans, retraitée, Pacé ; 27-Jean-Yves Geffroy, 63 ans, agriculteur, Plélan-le-Grand ; 28-Mireille Massot, 64 ans, enseignante retraitée, Rennes.

 

http://www.challenges.fr/politique/elections-regionales/20151020.CHA0691/jean-yves-le-drian-donne-largement-gagnant-en-bretagne.html

Jean-Yves Le Drian donné largement gagnant en Bretagne

Challenges.fr

Voir tous ses articles

Publié le 20-10-2015 à 09h25Mis à jour à 09h27

La liste PS-PRG conduite par le ministre de la Défense obtiendrait 32% des voix au premier tour, devant la liste d’union de la droite et du centre conduite par Marc Le Fur (27%) et la liste Front national de Gilles Pennelle (16%).

 

Jean-Yves Le Drian a officialisé la semaine dernière sa candidature aux élections régionales en Bretagne. (Kenzo Tribouillard/AFP/Montage Obs)Jean-Yves Le Drian a officialisé la semaine dernière sa candidature aux élections régionales en Bretagne. (Kenzo Tribouillard/AFP/Montage Obs)

La liste PS-PRG conduite par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian l’emporterait largement en Bretagne à l’élection régionale des 6 et 13 décembre, selon un sondage Ifop-Fiducial publié mardi 20 octobre par iTELE, Paris Match et Sud Radio. La liste Le Drian obtiendrait 32% des voix au premier tour, devant la liste d’union de la droite et du centre conduite par le député Marc Le Fur (27%) et la liste Front national de Gilles Pennelle (16%), selon ce sondage réalisé la semaine dernière, juste avant l’officialisation de la candidature du ministre de la Défense vendredi.

En quatrième position, la liste régionaliste conduite par Christian Troadec, figure de proue des « Bonnets rouges », obtiendrait 8% des voix, devant la liste EELV (7,5%) et la liste Front de gauche (6,5%). Au deuxième tour, la liste PS l’emporterait largement avec 46% des suffrages devant la liste de droite (36%) et la liste FN (18%). Les auteurs de l’enquête relèvent que la liste de Jean-Yves Le Drian serait ainsi en léger recul au premier tour par rapport aux régionales de 2010, lorsqu’elle avait récolté 37,2% des voix. Mais elle ferait jeu égal avec le score de François Hollande en Bretagne à la présidentielle de 2012 (31,8%).

Bond du FN

La liste FN serait de son côté en très forte progression par rapport au premier tour des régionales de 2010, lorsqu’elle n’avait obtenu que 6,2 des voix. A la dernière présidentielle, Marine Le Pen avait obtenu quant à elle 13,2% des voix en Bretagne. Alors que le président Hollande a fait savoir lundi que M. Le Drian devrait abandonner ses fonctions ministérielles s’il est élu président de région, 58% des Bretons interrogés estimaient la semaine dernière qu’il ne pourrait rester ministre pendant la campagne électorale.

Méthodologie: Sondage réalisé par questionnaire en ligne et par téléphone du 13 au 15 octobre à partir d’un échantillon de 1.108 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus et selon la méthode des quotas. La marge d’erreur est égale à 3,1% pour un pourcentage trouvé de 50%.

(avec AFP)

 

http://www.franceinter.fr/emission-invite-de-7h50-henri-guaino-jean-yves-le-drian-est-un-bon-ministre

l’émission du mardi 20 octobre 2015
Henri Guaino : »Jean-Yves Le Drian est un bon ministre » 

lire(ré)écouter cette émission disponible jusqu’au 15/07/2018 06h50

 

Député Les Républicains des Yvelines, l’ancienne plume de Nicolas Sarkozy était l’invité de Léa Salamé. Il est notamment revenu sur les mesures à prendre contre le terrorisme et l’emploi du mot « Karcher » par Nicolas Sarkozy.

Léa Salamé : François Hollande est en déplacement à la Courneuve : est-ce le signe que la campagne présidentielle est-elle lancée ?

« Je crains que beaucoup de gens ne pensent qu’à ça. Avec les primaires, on a encore rétrécit le temps. On a fait le quinquennat qui était une folie : plus le monde va vite plus il faut que le temps politique soit long. »

Bientôt les dix ans de la phrase qui a marqué le style Sarkozy : « le Kärcher ». C’est toujours son style ?

« Il faut se rappeler du contexte : le jour de la fête des pères, un enfant lave une voiture, deux bandes s’affrontent. Il se prend une balle. La réalité est que la vie dans certains quartiers est invivable. »

Arrêtons nous sur une phrase plus récente : « les banlieues doivent arrêter de culpabiliser la France » ? Vous la comprenez ?

« Je pense que c’est un vrai sujet. On ne doit pas opposer sans arrêt les banlieues, les territoires ruraux. On dit souvent que la France vit au-dessus de ses moyens, en fait elle vit en-dessous de ses moyens. C’est un immense gâchis des forces vives. »

Deux mois après l’attentat du Thalys, un projet de loi qui durcit les contrôles dans les trains arrivent à l’Assemblée nationale. Cette mesure irait-elle dans le bon sens ?

« Il faut tout faire pour empêcher les fous de commettre des actes irréparables. C’est déjà infernal de prendre l’avion, ça va devenir difficile de prendre le train. Est-ce que ce sont les meilleures mesures pour empêcher le terrorisme ? Il faut qu’on sache s’arrêter aussi. Nous voyons bien que la sphère de l’intimité se réduit chaque jour. On peut se demander si on ne va pas trop loin dans l’étouffement de la liberté humaine. A cet égard, je préfèrerais qu’on s’interroge d’abord sur comment supprimer l’Etat Islamique. »

Le ministre de la défense s’apprête à faire campagne en Bretagne alors que la France est engagée dans le combat contre Daech. Y voyez-vous un problème ?

« Si les gens trouvent que c’est un problème et n’en veulent pas ils voteront contre lui. Le président devrait-il alors démissionner un an avant la campagne présidentielle ? Nous avons un ministre de la défense avec qui je ne suis pas toujours d’accord mais qui est un bon ministre, c’est une personne sérieuse. »

 Marine Le Pen sur le plateau des Paroles et des Actes… Xavier Bertrand est en colère. Vous comprenez ?

« C’est l’énervement de toutes les campagnes. On lui offre une surface médiatique qu’on n’offre pas à tout le monde. Les temps de paroles sont conventionnels. On compare souvent des choses qui ne sont pas comparables. »

Charlie Hebdo : nouveau témoignage d’une compagne de Charb

La bagnole sombre aux vitrées teintées, j’y ai eu droit moi aussi. En 1994.

Comment dire qu’il s’agit toujours de la même histoire aux multiples épisodes et rebondissements cousus du fil grossier en provenance des ateliers clandestins de la Mère Sup du NPA ?

Une alliance entre victimes, ou leurs proches lorsqu’elles sont décédées, je ne vois que ça pour une approche de la vérité vraie.

 

http://www.closermag.fr/people/people-francais/la-compagne-de-charb-valerie-m.-notre-relation-n-avait-rien-d-exclusive-566780

La compagne de Charb, Valérie M. : « Notre relation n’avait rien d’exclusive »

 

News publiée le 18/10/2015 à 11h30
Par S.M.

 

Dans une interview exclusive accordée au Parisien, la compagne de Charb, Valérie M., a accepté de revenir sur sa relation avec le dessinateur et les derniers jours passés à ses côtés.

Plus de dix mois après l’attentat qui a coûté la vie à Stéphane Charbonnier, dit Charb, l’ex-compagne du journaliste a choisi de sortir de son silence auprès de nos confrères du Parisien. Valérie M., désignée par les enquêteurs comme la vraie compagne de Charb, avait déjà évoqué sa relation avec l’ancien directeur de Charlie Hebdo dans Closer en juin dernier, et revient ainsi sur la vie qu’elle partageait depuis 2010 avec lui.

Si Valérie M. a décidé de prendre la parole aujourd’hui, c’est qu’elle a « le sentiment que la vérité sur l’attentat de Charlie Hebdo est encore loin ». Présente auprès de Charb « l’avant-veille, la veille et le matin du drame », elle dévoile dans une interview au Parisien des détails troublants sur son quotidien avec le dessinateur satirique quelques jours avant l’attentat. Le matin du 7 janvier, par exemple, Charb avait croisé une voiture aux vitres teintées suspecte en bas de chez lui : « Il n’était pas du genre à s’inquiéter pour rien, mais là, ça le perturbait » confie-t-elle.

Valérie M. a par ailleurs raconté la nature de sa relation avec Stéphane Charbonnier. « Notre relation n’était pas continue, même si elle est devenue plus sérieuse vers la fin » avoue-t-elle. « Cela étant, il faut comprendre que Charb rejetait l’idée même d’une relation sérieuse et se voyait comme un éternel célibataire. Notre histoire, comme celles qu’il a pu avoir avec d’autres femmes, n’avait donc rien d’exclusive » a-t-elle continué, faisant probablement allusion à Jeannette Bougrab qui avait évoqué son histoire d’amour avec Charb au lendemain des attentats.

 

http://www.closermag.fr/people/people-francais/exclu-closer-charb-les-revelations-de-valerie-m-sa-vraie-compagne-518056

Charb : les révélations de Valérie M, sa vraie compagne

 

News publiée le 03/06/2015 à 15h25 – Mise à jour le 18/10/2015 à 10h27

 

Quatre mois après l’attentat de Charlie Hebdo et la mort de Charb, Valérie M, sa vraie compagne sort de son silence.

Réactualisation le 18 octobre

Valérie M sort de son silence dans l’édition du Parisien du jour, redécouvrez notre papier

Personne, à part les très proches de Charb, ne connaissaient son existence. Pourtant, Valérie M fait partie des premiers intimes de Charb à avoir été auditionnés par la police le 8 janvier, au lendemain de l’attentat de Charlie hebdo. Entendue par les enquêteurs de la brigade criminelle le 4 février dernier, cette dernière a confié être la compagne du dessinateur depuis mars 2011. C’est avec Valérie M, que Charb a passé ses deux dernières nuits, affirme-t-elle.

La jeune femme, qui a quitté l’appartement de Charb après lui, au matin du 7 janvier 2015, jour de l’attentat de Charlie hebdo, y est retournée le 10 janvier avec les parents de Charb. « L’appartement de Charb avait été fouillé et mis à sac », a t-elle écrit aux enquêteurs dans un courrier très circonstancié qu’elle a tenu à faire parvenir à la police et que Closer a pu consulter.

Valerie M a tenu à lister auprès des enquêteurs les objets manquants dans l’appartement où la partie la plus « dévastée » était le bureau du dessinateur. La compagne de Charb précise qu’à son départ de l’appartement, le 7 janvier au matin, il régnait sur la gauche du bureau une pile de dessins, haute de 50 cms, sur laquelle trônait un cd de Noëmi Waysfeld. A son retour affirme-t-elle, le disque était enfoui sous des papiers à la droite du bureau. Valérie M se souvient aussi qu’à droite du bureau, il y avait un livre de Patrick Pelloux que Charb lui avait demandé de dédicacer pour son « tonton », la veille du drame. Ce livre n’était plus à sa place mais sous un tas de papiers en tout genre. A l’évidence, tout avait été remué…

Le récit de Valérie M semble corroborer ce qu’a déclaré aux policiers Patrick Pelloux, médecin urgentiste et chroniqueur de Charlie Hebdo, proche de Charb. Dans cette déposition faite le 4 février et que Closer a pu consulter, Patrick Pelloux raconte que Jeannette Bougrab « qui a dit être la dernière compagne de Charb » est passée voir les parents de Charb à leur domicile le 7 janvier au soir et qu’ils lui ont remis les clés de l’appartement de leur fils. Pelloux, dont il était un des très proches « ne lui avait jamais parlé de Jeannette Bougrab« , déclare t-il. Une déposition qui ne cible toutefois pas Jeannette Bougrab, plusieurs personnes pouvant avoir les clés de l’appartement.

 

La dernière compagne de Charb, Valérie M., sort de l’ombre pour se livrer à des confidences troublantes, révélant des possibles liens entre le directeur de « Charlie Hebdo » et de riches dignitaires du Proche-Orient.

 

Propos recueillis par Thibault Raisse | 18 Oct. 2015, 07h30 | MAJ : 18 Oct. 2015, 08h08
Exclusif
Rue Nicolas-Appert (Paris XIe), le 7 janvier 2015. Le sanglant attentat de «Charlie hebdo» a fait douze morts, dont huit journalistes du titre satirique.
Rue Nicolas-Appert (Paris XIe), le 7 janvier 2015. Le sanglant attentat de «Charlie hebdo» a fait douze morts, dont huit journalistes du titre satirique. (LP/Arnaud Dumontier.)

 

« Je n’ai aucune envie de m’exposer. Mais je veux connaître la vérité. » Eclipsée par les effusions de Jeannette Bougrab, Valérie M. est désignée par les enquêteurs comme la compagne de Charb, celle avec qui il entretenait une relation suivie depuis quatre ans. Le 7 janvier, au matin de l’attaque perpétrée par les frères Kouachi, c’est à ses côtés que le directeur de la rédaction de « Charlie Hebdo » s’est réveillé.

Son histoire sentimentale mais aussi son statut de personne extérieure au journal satirique faisaient d’elle une confidente privilégiée du dessinateur. Sous couvert d’anonymat, elle a accepté d’évoquer les derniers jours passés auprès du journaliste, marqués par des événements troublants.

Comment votre relation a-t-elle commencé ?
VALÉRIE M. Nous avons un ami proche en commun. J’ai fait la rencontre de Charb une première fois il y a dix ans, sans qu’il ne se passe rien. Je l’ai revu plus longuement en 2010, et les choses se sont faites naturellement. Je vis loin de Paris, notre relation n’était donc pas continue, même si elle est devenue plus sérieuse vers la fin. Cela étant, il faut comprendre que Charb rejetait l’idée même d’une relation sérieuse et se voyait comme un éternel célibataire. Notre histoire, comme celles qu’il a pu avoir avec d’autres femmes, n’avait donc rien d’exclusive.

Quel était son état d’esprit les jours précédant l’attentat ?
Nous étions ensemble l’avant-veille, la veille et le matin du drame. Au premier abord, il n’y avait rien d’anormal à signaler. Charb avait un peu relâché sa vigilance et se passait souvent de ses gardes du corps. Il était censé les prévenir de chacun de ses déplacements, mais il ne le faisait que rarement, hormis lors de ses sorties publiques et pour ses trajets au journal, où il était conduit en voiture par eux. Il s’entendait très bien avec ces policiers, certains sont même devenus des copains, mais cette présence permanente lui pesait. Il avait d’ailleurs fait une demande de port d’arme au ministère de l’Intérieur quelque temps avant l’attaque. Il voulait pouvoir se protéger tout en reprenant une vie un peu plus normale. Faire du vélo, par exemple, ça lui manquait.

Que s’est-il passé le matin de l’attaque ?
Nous avons passé la nuit chez lui, dans le quartier Montorgueil. Après le réveil, Charb est parti chercher des croissants à la boulangerie. En revenant, il avait l’air soucieux : il m’a raconté avoir repéré en bas de son immeuble une voiture noire aux vitres teintées, de marque Peugeot ou Renault, je ne me rappelle plus précisément. Il n’était pas du genre à s’inquiéter pour rien, mais là, ça le perturbait. Il répétait : « C’est bizarre cette voiture. » La discussion a dévié et il m’a dit qu’il ne recevait plus tellement de lettres de menaces depuis quelques mois, et qu’il serait intéressant de refaire le point avec la police sur ses besoins en termes de sécurité. Après quoi, il est parti pour la conférence de rédaction. Il avait l’intention de revenir travailler chez lui après. J’ai quitté l’appartement environ une heure et demie plus tard, sans clé, simplement en claquant la porte. Qui était dans cette voiture ? Les frères Kouachi ? Des complices ? J’ai parlé de cet épisode aux policiers qui m’ont entendue, et j’ai écrit à la juge chargée du dossier cet été pour lui rappeler cet élément, mais je n’ai aucun retour depuis.

« Charlie Hebdo » était-il menacé ?
Financièrement, oui. A l’automne 2014, la santé financière du journal était catastrophique. Charb me disait qu’il devait trouver 200 000 € avant la fin de l’année pour ne pas fermer boutique en 2015. Les appels aux dons n’avaient pas suffi à redresser les comptes. Il s’est mis à chercher des fonds un peu partout, sans trop en parler à ses copains de « Charlie » parce qu’ils ne voulaient pas les inquiéter. Dans cette quête, il a été mis en relation avec beaucoup de personnes différentes, parmi lesquels des hommes d’affaires, notamment du Proche-Orient, avec qui il passait des soirées. Il n’a jamais voulu me dire qui était l’intermédiaire qui lui permettait de rencontrer ces personnes. Il le désignait simplement en disant « mon contact ». En rentrant de ces soirées, il rigolait en me disant qu’il leur avait fait du charme, que ces gens-là étaient capables de lâcher 100 000 € comme on en dépense 10. Je n’ai jamais su non plus qui étaient ces riches hommes d’affaires.

Pourquoi jugez-vous cet épisode important ?

Parce que la veille de l’attentat, Charb m’a dit qu’il avait réussi à trouver l’argent manquant. Je lui ai demandé comment, il m’a répondu : « Mes soirées où je fais du charme à des riches dignitaires, eh bien ça a fini par payer ! » Je n’ai pas cherché à en savoir plus, mais je lui ai dit que cela pouvait être dangereux. Il a ajouté qu’il restait à se mettre d’accord avec les fournisseurs du journal pour régler les factures restantes. Aujourd’hui, je ne peux pas m’empêcher de trouver cette coïncidence troublante. Qui a payé ? Où se trouve cette somme et comment a-t-elle été réglée ? Peut-il y avoir un lien avec les événements du 7 janvier ? Les enquêteurs doivent s’y intéresser.

Vous avez également alerté les policiers sur un « mystérieux » cambriolage…

Le samedi qui a suivi le drame, je suis retournée avec le frère de Charb et quelques intimes dans son appartement. Nous avons découvert qu’il avait été visité, mis à sac, et des affaires emportées, parmi lesquelles des dessins et son ordinateur portable. Il me paraît indispensable de retrouver cet ordinateur portable qui contient sûrement des informations utiles à l’enquête. Or je m’étonne que les policiers qui ont recueilli mon témoignage n’aient pas eu l’air intéressés par cet élément. Un tel cambriolage, chez un défunt, quelques jours après le drame, ne mérite-t-il pas une enquête approfondie ?

Pourquoi vous exprimer aujourd’hui ?

Parce que j’ai le sentiment que la vérité sur l’attentat de « Charlie Hebdo » est encore loin, et je veux faire tout mon possible pour qu’elle éclate. Je m’étonne que les enquêteurs ne cherchent pas à savoir si d’autres personnes ou d’autres intérêts pourraient se cacher derrière les frères Kouachi. On ne peut pas se contenter de la seule thèse du terrorisme islamiste.

Une quête de fonds discrète
Qui Charb a-t-il rencontré pour tenter de renflouer « Charlie Hebdo » ? Interrogés sur ce sujet, plusieurs de ses proches avouent ne pas connaître l’identité précise de ces interlocuteurs du soir. « Il m’avait dit qu’il manquait effectivement environ 200 000 € dans les caisses, se rappelle l’urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à « Charlie » et intime de Charb. Je sais aussi qu’il se démenait pour trouver de l’argent, même s’il était très discret là-dessus. Il m’a dit qu’il voyait des gens riches, des banquiers, des hommes d’affaires, mais je n’ai pas su qui exactement. En tout cas, il m’avait dit une fois en riant que certaines personnes qu’il voyait n’étaient pas vraiment dans l’esprit du journal, mais ce qui lui importait, c’était de sauver Charlie ». Un autre de ses proches, qui a souhaité rester anonyme, confirme cette quête discrète — « un sujet délicat pour Charb » — sans pouvoir se prononcer non plus sur l’identité des donateurs potentiels rencontrés. « Ce qui est sûr, c’est que les derniers jours, il se félicitait que la campagne de dons aux lecteurs ait bien fonctionné, rapportant environ 170 000 € », indique-t-il. Pour un membre de l’équipe de « Charlie », qui a lui aussi souhaité resté anonyme, l’hypothèse d’une telle campagne auprès de riches donateurs privés est, cependant, farfelue. « Je n’y crois pas du tout, c’est n’importe quoi », estime-t-il, rappelant que les statuts de « Charlie » n’autorisent que des dons et empêchent tout investissement extérieur aux salariés du journal. « Je vois mal un de ces riches hommes d’affaires mettre de l’argent dans une entreprise sans en attendre le moindre retour sur investissement. »

Petitcoucou : des statistiques toujours parlantes

http://petitcoucou.unblog.fr/2015/10/17/petitcoucou-des-statistiques-toujours-parlantes/

 

Les statistiques « avancées » de ce blog, qui avaient totalement disparu du 2 au 4 octobre 2015, ne sont toujours depuis que partiellement disponibles, les fonctions correspondantes n’ayant pas encore été complètement réparées après un problème technique dont l’hébergeur Unblog s’était excusé.

Les statistiques « basiques » n’étaient pas concernées par cette « erreur » et n’ont jamais été altérées.

Des poussées de dents notables y apparaissent le 18 septembre, le 25 septembre, le 1er octobre, et surtout à compter du 6 octobre : ce jour-là, puis le 9, le 10, le 11, le 12, le 13 et particulièrement le 14, et encore hier, 16 octobre.

Rappelons que le parquet de Paris a demandé aux juges d’instruction d’alourdir les peines encourues par Abdelkader Merah pour les tueries commises par son frère Mohamed en mars 2012 précisément le 6 octobre 2015, ce que la presse a rapporté au public le 14 octobre 2015.

Sa nouvelle mise en examen, jeudi 15 octobre 2015, a été publiquement annoncée hier, 16 octobre.

Par ailleurs, mon Chinois de Thaïlande a recommencé à se manifester quotidiennement.

 

 

graph_month 38

 

 

Pages les plus visitées

Aujourd’hui
Page Hits
/ 28
/2014/11/12/homicides-reglements-de-comptes-une-vraie-vague-en-2010/ 10
/2014/09/04/ 7
/category/troll/ 6
/2014/08/16/ 6
/category/vol/ 5
/2014/08/04/deux-djihadistes-prsumes-arretes-a-albi-le-22-juillet-2014/ 4
/2015/01/ 4
/2015/10/17/nouvelle-mise-en-examen-pour-abdelkader-merah/ 3
/2014/05/22/proces-jamel-leulmi-plaidoieries-et-verdict/comment-page-1/ 3

 

Cette semaine
Page Hits
/ 660
/2014/06/01/manifestation-anti-fn-ce-samedi-a-brest/comment-page-1/ 99
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/comment-page-1/ 94
/2014/05/22/proces-jamel-leulmi-plaidoieries-et-verdict/comment-page-1/ 94
/2014/11/12/homicides-reglements-de-comptes-une-vraie-vague-en-2010/ 92
/2014/07/20/les-anarchistes-parisiens-embarrasses-par-un-predateur-sexuel/comment-page-1/ 91
/category/le-post/ 91
/2014/09/23/bientot-50-000-visites-un-grand-merci-a-maitre-philippe-desruelles/comment-page-1/ 88
/2014/03/20/qui-sont-les-sceptiques-du-quebec/comment-page-1/ 86
/2014/08/02/une-relation-entre-mohamed-merah-et-jonathan-plent/comment-page-1/ 83

 

Depuis la création du blog
Page Hits
/2014/07/11/affaire-meric-front-de-gauche-et-violation-du-secret-medical/comment-page-1/ 125703
/2014/07/11/affaire-meric-front-de-gauche-et-violation-du-secret-medical/ 24339
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/ 15747
/ 14335
/2014/07/27/des-banques-suisses-a-la-baie-de-phang-nga-en-thailande/ 9804
/2014/08/24/mon-chinois-de-thailande-continue-a-sur-booster-mes-statistiques/ 9701
/2014/09/04/bientot-cent-dents-pour-croquer-mon-chinois-de-thailande/ 8944
/2014/08/16/nouvelle-operation-vide-corbeille-pour-mon-chinois-de-thailande/comment-page-1/ 8670
/2014/07/28/la-thailande-ouverte-au-monde/ 8071
/2014/04/07/nemrod34-sur-le-forum-des-sceptiques-du-quebec-3500-messages/ 4844

 

Statistiques avancées :

 

Visiteurs – 30 derniers jours

Date Visites Unique Rebonds
17/10/2015 18 17 15
16/10/2015 35 32 27
15/10/2015 28 26 22
14/10/2015 37 37 29
13/10/2015 39 35 31
12/10/2015 35 34 28
11/10/2015 44 40 34
10/10/2015 29 29 24
09/10/2015 31 25 25
08/10/2015 53 50 34
07/10/2015 67 66 51
06/10/2015 32 30 23
05/10/2015 14 14 12
04/10/2015 0 0 0
03/10/2015 0 0 0
02/10/2015 0 0 0
01/10/2015 51 45 35
30/09/2015 31 27 21
29/09/2015 55 50 39
28/09/2015 33 30 27
27/09/2015 26 26 18
26/09/2015 23 22 15
25/09/2015 16 16 10
24/09/2015 29 27 23
23/09/2015 29 29 24
22/09/2015 44 43 36
21/09/2015 27 26 15
20/09/2015 37 32 26
19/09/2015 35 34 24
18/09/2015 53 50 48
Unique TOTAL Somme: 892 Moyenne: 30

 

Pages – aujourd’hui

Page Unique Visites
Aucune donnée disponible.

 

Vue d’ensemble – aujourd’hui

Visiteurs 18
Visiteurs uniques 17
Pages vues 37 (Ø 2.1)
Pages vues max.par visite 17
Temps total passé 0h 27m 8s
Temps par visite 0h 1m 30s
Nombre de sauts 15 (83%)
123

Yin

cuy gracioso 3

Aime le potage

Avis du 3 février 2015

Ce blog a été créé le 6 janvier 2015 pour prendre le relais du Petitcoucou venant d'être suspendu sans préavis ni avertissement en milieu de journée. Ayant eu cette fonction jusqu'au 1er février 2015, il devient un doublon du Petitcoucou suite à la réouverture de ce dernier après trois semaines de suspension, et sa reprise d'activité à compter du 2 février 2015.

Sondage

Aimez-vous ce blog ?

Chargement ... Chargement ...

Calendrier

octobre 2015
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Avis

Les statistiques de ce blog sont bloquées depuis le 21 janvier 2015. Plus aucun compteur n'est incrémenté, ceux des visites du jour restent à zéro, les mises à jour ne se font plus.

Avis du 24 janvier 2015

Mes statistiques "avancées" sont de retour et font apparaître un record de visites le 21 janvier 2015 - record très modeste, mais néanmoins record pour ce blog nouveau-né. En revanche, les statistiques "basiques" sont toujours bloquées. Tout cela m'évoque bien évidemment les petites manies de Cyprien Luraghi qui n'a jamais pu supporter de voir s'envoler le nombre de mes lecteurs, qu'il surveille comme le lait sur le feu depuis la création de mon premier blog, sur Le Post, début septembre 2009.

Avis du 26 janvier 2015

Mes statistiques "basiques" sont de retour. Tout se passe normalement. Le Chinois de Thaïlande est inactif sur ce blog.

Avis du 31 janvier 2015

Mes statistiques "basiques" sont de nouveau bloquées depuis le 29 janvier.

Avis du 1er février 2015

Retour de mes statistiques "basiques".

Avis du 3 février 2015

Statistiques "basiques" de nouveau bloquées depuis le 1er février.

Avis du 6 février 2015

Mes statistiques "basiques" sont de retour. Tout fonctionne.

Avis du 11 février 2015

Mes statistiques "basiques" sont de nouveau bloquées depuis le 8 février.

Avis du 26 février 2015

Statistiques "basiques" enfin débloquées !

Avis du 27 février 2015

Statistiques "basiques" de nouveau bloquées depuis le 26 février. Ce petit jeu pourrait-il cesser ? On n'en voit pas l'intérêt... Complément de 22 h: merci de m'avoir rendu ces statistiques !

Avis du 4 mars 2015

Statistiques "basiques" de nouveau bloquées depuis le 1er mars. Merci de les débloquer et ne plus les bloquer ou les oublier en cet état à l'avenir.

Avis du 7 mars 2015

Statistiques "basiques" bien débloquées. Merci.

Avis du 25 mars 2015

Statistiques "basiques" bloquées depuis le 14 mars.

Avis du 2 avril 2015

Mes statistiques "basiques" sont de retour.

Avis du 26 avril 2015

Les statistiques "basiques" de ce blog sont encore bloquées, depuis le 10 avril 2015.

Avis du 28 avril 2015

Statistiques de retour. Merci.

Avis du 7 mai 2015

Je n'ai de nouveau plus de statistiques "basiques" depuis le 2 mai. Comme pour Petitcoucou, les statistiques "avancées" ont également disparu depuis deux jours.

Avis du 10 mai 2015

Statistiques "basiques" débloquées. Merci. Me manquent encore les statistiques "avancées".

Avis du 14 mai 2015

Toutes mes statistiques sont de retour depuis hier. Merci.

Avis du 3 octobre 2015

Les compteurs de mes statistiques avancées sont tous à zéro depuis le 1er octobre. Merci de me les rendre.

Avis du 5 octobre 2015

Statistiques "avancées" de retour ce soir. Merci.

Visiteurs en ligne

Il y a 5 visiteurs en ligne

Nombre total de visites

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


#PatinoireHabbo |
Linounaty |
Cybersecuriter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peoplenews
| Lebilletdeleticia
| Spcialstarspcialscoopsurtou...