Cyprien Luraghi ment toujours à ses lecteurs

Dans la très grosse page diffamatoire à mon encontre qu’il a de nouveau rendue publique le 24 décembre dernier, Cyprien Luraghi a récemment écrit :

 

Ajouté le 6 janvier 2015

Ce matin le blog-miroir de XXXXXX X à l’adresse http://petitcoucou.unblog.fr a été supprimé par son hébergeur, sans doute suite à une de nos nombreuses demandes :

Ajouté le 7 janvier 2015

Quelques heures après la suppression de son blog-pilori sur Unblog, XXXXXX X en rouvre un autre sur la même plateforme, à cette adresse : http://justinpetitcoucou.unblog.fr/

Ajouté le 8 janvier 2015

Un autre blog de XXXXXX X − un de ses pires, à l’adresse http://puy-l-eveque.blogspot.fr − a été supprimé par son hébergeur Blogspot (Google) aujourd’hui :

Ajouté le 22 janvier 2015

La CNIL vient de m’informer que c’est suite à une de mes plaintes qu’un des piloris de XXXXXX X a été supprimé récemment :

Monsieur,

Vous nous avez saisis d’une plainte sur notre site internet relative aux difficultés que vous rencontrez pour faire supprimer vos informations du site http://puy-l-eveque.blogspot.fr/.

Je vous informe que le responsable de ce site a procédé à la suppression de ce blog.

Je vous prie, Monsieur, d’agréer l’expression de mes salutations distinguées.

Service des plaintes
CNIL
8, rue Vivienne – CS 30223
75083 PARIS Cedex 0

 

Rappelons pour commencer que je ne suis l’auteur que des deux blogs « Petitcoucou » et « Justinpetitcoucou » cités dans cet extrait, lesquels ne sont en rien des blogs « piloris » comme le prétend Cyprien Luraghi et ne contiennent pas non plus d’informations relatives à sa personne, si ce n’est qu’il y est cité comme étant l’auteur de nombreuses infractions pénales à mon encontre, dont la publication sur les différents blogs qu’il signe de son nom d’innombrables textes injurieux et diffamatoires à mon égard. En revanche, ces deux blogs « Petitcoucou » et « Justinpetitcoucou » sur Unblog contiennent bien des informations très précises me concernant, que je publie en réponse à toutes les « informations » que publie par ailleurs Cyprien Luraghi à mon sujet, car les siennes sont quasiment toutes fausses, mensongères, calomnieuses.

Ce sont ces informations que je publie moi-même à mon sujet que Cyprien Luraghi tient par-dessus tout à voir disparaître du net, car elles contredisent la version de ma « biographie » qu’il se permet d’écrire et de diffuser, et mettent en évidence ses nombreux mensonges et calomnies à mon encontre.

Mais cela n’est pas nouveau, ce « petit jeu » de Cyprien Luraghi perdure depuis maintenant plusieurs années. Rappelons à cet égard qu’il avait commencé à exiger systématiquement la suppression de tous mes écrits publics sur les différents sites où je pouvais m’exprimer au mois de mars 2009, alors que je n’ai moi-même jamais dénoncé dans aucun écrit public ses harcèlements et calomnies perpétuels à mon encontre avant le printemps 2010. C’étaient déjà les quelques éléments autobiographiques qui se retrouvaient dans mes écrits publics qui le dérangeaient le plus, car ils n’ont jamais été conformes aux « informations » qu’il publiait à mon sujet.

Ce qui est nouveau dans l’extrait rapporté ci-dessus, et m’amuse beaucoup, c’est son interprétation du courrier qu’il dit avoir reçu de la CNIL le 22 janvier 2015 à propos d’un blog qui avait été supprimé par son hébergeur le 8 janvier 2015, soit deux semaines plus tôt.

En effet, l’auteur du texte qu’il cite ne lui indique en aucune façon que ce blog aurait été supprimé à la suite d’une de ses plaintes, mais simplement que « le responsable de ce site a [déjà] procédé à la suppression de ce blog. »

Je rappelle le motif de cette suppression :

 

——– Message transféré ——–

Sujet : http://puy-l-eveque.blogspot.com/ a été supprimé
Date : Thu, 08 Jan 2015 02:32:10 +0000
De : Blogger <no-reply@google.com>
Pour :

Bonjour, Après examen de votre blog à l’adresse http://puy-l-eveque.blogspot.com/, il s’avère qu’il ne respecte pas nos Conditions d’utilisation au motif suivant : PEDOPHILIA. Conformément auxdites conditions, le blog a été supprimé et son URL n’est plus accessible. Pour plus d’informations, veuillez consulter les ressources suivantes : Conditions d’utilisation : http://www.blogger.com/go/terms Règlement relatif au contenu de Blogger : http://blogger.com/go/contentpolicy -L’équipe Blogger

 

Eh oui, selon les indications de l’hébergeur lui-même, ce blog dont les seuls textes susceptibles de tomber sous le coup de la loi pour pédophilie étaient ceux de Cyprien Luraghi lui-même a bien été supprimé pour ce motif, et non pour l’une des diverses autres raisons qu’il évoquait dans ses écrits publics.

Et maintenant, je suggère à Cyprien Luraghi d’adresser à la CNIL une nouvelle plainte concernant ce blog. Il recevra toujours la même réponse qu’il pourra à nouveau exposer à ses lecteurs comme il l’a fait pour la première, si cela lui chante de leur faire savoir que la CNIL l’informe que ce blog a encore été supprimé à la suite d’une de ses plaintes. Et pour s’assurer qu’ils aient bien tous compris que ses plaintes à la CNIL sont suivies d’effet parce qu’elles sont justifiées car la personne qu’il s’obstine à désigner comme auteur de tous les blogs qui lui déplaisent ne produit que des textes « manifestement illicites » , il pourra recommencer l’opération une troisième fois – pourquoi s’en priver…

0 commentaire à “Cyprien Luraghi ment toujours à ses lecteurs”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire